Les trois coups pour Tarare

Le théâtre rouvre après sept ans d’at­tente

Le Pays Roannais (Tarare) - - 2018 La Rétrospective - L.D.

La soi­rée inau­gu­rale, vendredi 19 oc­tobre, sui­vie d’une jour­née porte ou­verte, sa­me­di 20 oc­tobre, at­tirent 3.000 per­sonnes au théâtre mu­ni­ci­pal res­tau­ré.

Fer­mé de­puis jan­vier 2011 pour rai­son de sé­cu­ri­té, le théâtre mu­ni­ci­pal rouvre d’abord pour que les Ta­ra­riens puissent dé­cou­vrir la trans­for­ma­tion du lieu le week­end des 19 et 20 oc­tobre. Puis c’est Nol­wenn Le­roy, qui, le 9 no­vembre, don­ne­ra le coup d’en­voi d’une sai­son cultu­relle 2018­2019 dé­jà cou­ron­né de suc­cès avec plus de 500 abon­nés et des spec­tacles com­plets des Choeurs de l’Ar­mée rouge à Liane Fo­ly.

Le coût glo­bal de l’opé­ra­tion re­cons­truc­tion s’éta­blit à 4,957 M€, aux­quels il faut ajou­ter 906.000 € de maî­trise d’ou­vrage. Un mon­tant cou­vert à près de 45 % par des sub­ven­tions de l’État, de la Ré­gion Au­vergne Rhône­Alpes, du Dé­par­te­ment du Rhône et de la Com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion de l’Ouest rho­da­nien. ■

PHO­TO JA­CKY LAMOUREUX

INAU­GU­RAL. C’est Nol­wenn Le­roy qui a suc­cé­dé à Jacques Hi­ge­lin sur la scène du théâtre de Tarare à sept ans d’in­ter­valle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.