Spec­tacle d’ou­ver­ture à la Né­grette

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - FAITS&GESTES -

Le spec­tacle of­fert à la Né­grette pour l’ou­ver­ture de la sai­son, di­manche 7 oc­tobre, lais­se­ra dans la mé­moire du pu­blic un ex­cellent sou­ve­nir. Sté­phane Filloque, au­teur et in­ter­prète de la pièce «Ma vie de gre­nier» a su trou­ver les mots et l’hu­mour pour dé­crire la triste vie de Gaé­tan Le­cro­teux, un nom, qui d’ailleurs, lui va bien. Ce pauvre Gaé­tan vend sa vie sur un vide-gre­nier, mais il s’est trom­pé de date. Et, déses­pé­ré, il ex­plique son exis­tence à tra­vers ces ob­jets in­utiles et désuets. Il dé­crypte le conte «Boucle d’or et les trois ours» et on ap­prend des choses que l’on avait ja­mais re­mar­qué. Il parle de son frère avec beau­coup de ten­dresse pour com­prendre, à la fin, que ce­lui-ci lui a pris sa femme dès son ma­riage. Il s’exerce au lan­cer de cou­teau avec une pseu­do spec­ta­trice qui joue le jeu. Elle fait par­ti de la troupe. Ce spec­tacle est écrit avec jus­tesse et in­tel­li­gence et chaque pa­role porte à rire. Le pu­blic est «plié» de rire tout le long du spec­tacle car chaque ré­plique est hi­la­rante. Ce per­son­nage est bou­le­ver­sant, un peu bête, mais tou­chant. On aime ses im­per­fec­tions et sa naï­ve­té. Il faut avouer que le co­mé­dien mai­trise par­fai­te­ment son rôle, il le joue de­puis long­temps. C’est d’ailleurs la der­nière re­pré­sen­ta­tion avant un nou­veau spec­tacle. Et le pu­blic pré­sent di­manche a eu beau­coup de chance de le voir. Cette ou­ver­ture au­gure une sai­son pleine de bonnes choses. Les bé­né­voles qui ont la chance de voir les spec­tacles avant la pro­gram­ma­tion ne s’y sont pas trom­pés. Soyez cu­rieux, con­sul­tez le pro­gramme et ve­nez dé­cou­vrir de beaux spec­tacles.

L’après spec­tacle

Les bé­né­voles

Le pu­blic

Ma­la­dresse

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.