Le té­lé­phone de pa­pa s’ap­prête à rac­cro­cher

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - DÉPARTEMENT -

Des té­lé­phones fixes sou­dain ré­duits au si­lence ? Des ré­frac­taires obli­gés de se conver­tir illi­co à In­ter­net ? Des ta­rifs d’abon­ne­ments qui ex­plosent. Rien de tout ce­la n’est sur le point d’ar­ri­ver. Du moins, pas au 15 no­vembre 2018.

Cette date pro­met pour­tant de res­ter dans l’his­toire des télécoms. Ce jeu­di-là, Orange ces­se­ra de com­mer­cia­li­ser les lignes de té­lé­phone fixe clas­siques. Un dé­but d’adieu au RTC (ré­seau té­lé­pho­nique com­mu­té). Ce bon vieux ré­seau té­lé­pho­nique, sym­bo­li­sé par les prises « en T». Dé­sor­mais, place à L’IP, l’in­ter­net Pro­to­cole. Au­tre­ment dit, bien­ve­nue dans l’ère du nu­mé­rique.

Do­ré­na­vant, pour les nou­veaux abon­nés ou en cas de dé­mé­na­ge­ment, il fau­dra connec­ter son fixe à In­ter­net. Ceux qui ne sou­haitent pas de box de­vront en pas­ser par un boî­tier simple dé­dié à cet ef­fet. Pour tous les autres, rien ne change… pour l’ins­tant.

Ils sont en­core quelques clients res­tés fi­dèles à la tech­no­lo­gie RTC. Sur 20 mil­lions d’adeptes du té­lé­phone fixe, 9,4 mil­lions n’ont pas en­core re­cours à in­ter­net mais à comp­ter de 2023 le ré­seau té­lé­pho­nique com­mu­té est ap­pe­lé à s’éteindre, an­née après an­née, ré­gion après ré­gion. Sept zones sont fixées sur leur sort de­puis fin oc­tobre, en Haute-ga­ronne, Ven­dée, Seine-et-marne, Cha­ren­tema­ri­time, Nord, Hau­te­loire et Mor­bi­han… il s’agit du 26 oc­tobre 2023.

Dans le Fi­nis­tère, qua­torze com­munes ont ex­pé­ri­men­té cette bas­cule nu­mé­rique et le bi­lan se­rait « très po­si­tif» as­sure Orange qui rap­pelle que la France n’est pas la seule au monde, ain­si en Al­le­magne Deutsche Te­le­com a an­non­cé la fin du ré­seau RTC en 2018. De toute fa­çon, le té­lé­phone fixe est en perte de vi­tesse de­puis plu­sieurs an­nées.

Mis en place dans les an­nées 70, le Ré­seau Té­lé­pho­nique Com­mun­té (RTC) et sa cé­lèbre fiche «en T» vont lais­ser, peu à peu, place au nu­mé­rique.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.