Est-ce bien pour sau­ver le cli­mat ?

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - DÉPARTEMENT -

Les Fran­çais sont nom­breux à pro­tes­ter contre la hausse du prix des car­bu­rants et des com­bus­tibles pour le chauf­fage. Cette hausse est la somme de deux ef­fets : ce­lui de l’aug­men­ta­tion du prix du pé­trole brut et du gaz d’une part, ce­lui d’une aug­men­ta­tion des taxes d’autre part, jus­ti­fiée par le gou­ver­ne­ment par la lutte contre les chan­ge­ments cli­ma­tiques. «Sau­vons le cli­mat» se bor­ne­ra ici à consta­ter le pre­mier mais se pose pour le deuxième la ques­tion ex­pri­mée dans le titre : est-ce bien pour sau­ver le cli­mat? «Sau­vons le cli­mat» rap­pelle en pré­am­bule qu’elle est fa­vo­rable sur le prin­cipe à la taxe car­bone qui a pour but à la fois d’in­ci­ter les consom­ma­teurs à choi­sir des moyens moins émet­teurs de gaz à ef­fet de serre et de fi­nan­cer les po­li­tiques et me­sures des­ti­nées à pro­po­ser des so­lu­tions à ces mêmes consom­ma­teurs. La taxe sur les car­bu­rants aug­mente plus vite que ne l’im­pose stric­te­ment le fi­nan­ce­ment de la tran­si­tion éner­gé­tique ! La Taxe In­té­rieure sur les Car­bu­rants et Pro­duits Éner­gé­tiques (TICPE) aug­mente prin­ci­pa­le­ment sous l’ef­fet de sa com­po­sante dite «Contri­bu­tion Cli­mat Ener­gie» (dite taxe car­bone). La TICPE rap­por­te­ra au bud­get de l’état 13,3 mil­liards d’eu­ros cette an­née 2018. Le pro­jet de loi de fi­nances pour 2019 la si­tue à 17 mil­liards d’eu­ros, soit 3,7 mil­liards d’eu­ros en plus, une aug­men­ta­tion de 27% en un an ! (Ex­trait com­mu­ni­qué “Sau­vons le cli­mat”).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.