5 re­fus de re­mise en li­ber­té pour le sus­pect

E Cour d’ap­pel de Tou­louse

Le Petit Journal - du Tarn-et-Garonne - - FAITS&GESTES - NLC

Le vend­redi 4 jan­vier der­nier, la chambre de l’ins­truc­tion de la cour d’ap­pel de Tou­louse a re­je­té une cin­quième fois la de­mande de re­mise en li­ber­té de Laurent Dejean, prin­ci­pal sus­pect dans le meurtre de Pa­tri­cia Bou­chon. Cette mère de fa­mille e 49 ans a été tuée le 14 fé­vrier 2011 à Bou­loc (31), alors qu’elle fai­sait son jog­ging quo­ti­dien au pe­tit ma­tin.

Guy De­buis­son, l’un des avo­cats du sus­pect, a dé­cla­ré: «les ma­gis­trats n’ont pas vou­lu s’en­ga­ger sur le ter­rain par­ti­cu­lier de la li­ber­té de l’in­té­res­sé à cause du mo­tif de trouble per­sis­tant à l’ordre pu­blic en cas de sor­tie de pri­son et la crainte d’une fuite avant le pro­cès », avant de ra­jou­ter : « deux ar­gu­ments que nous re­je­tons car il est res­té quatre ans à Bou­loc avant sa mise en exa­men et n’a ja­mais cher­ché à fuir ».

L’avo­cat a ex­pli­qué : « il n’y a rien dans ce dos­sier à part un té­moin qui l’au­rait vu cir­cu­ler sur cette route cette nuit-là. Même l’avo­cat gé­né­ral avait re­quis un non-lieu dans cette af­faire faute d’élé­ments suf­fi­sants ». Une as­si­gna­tion à ré­si­dence chez un membre de sa fa­mille qui vit dans le dé­par­te­ment du Rhône, avec le port d’un bra­ce­let élec­tro­nique, telles étaient les pro­po­si­tions re­je­tées par la chambre d’ins­truc­tion.

Laurent Dejean a été mis en exa­men et écroué le 9 fé­vrier 2015. Il at­tend de­puis son pro­cès en pri­son. Ce der­nier est pré­vu du 14 au 29 mars pro­chains, de­vant la cour d’as­sises de la Hau­tega­ronne. Les avo­cats de la dé­fense plai­de­ront l’ac­quit­te­ment.

La chambre de l’ins­truc­tion de la cour d’ap­pel de Tou­louse a re­je­té vend­redi la de­mande de li­bé­ra­tion du sus­pect du meurtre de Pa­tri­cia Bou­chon, qui pas­se­ra aux as­sises en mars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.