Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude

Pour la seconde fois, une commémorat­ion du 8 mai 1945 sans public

- JFI

Tout comme les Conseils municipaux depuis un an qui se font à huis clos, les cérémonies devant le monument aux Morts, quelles qu’elles soient, se tiennent en comité réduit au plus strict minimum.

C’était donc le cas cette fois encore pour cette commémorat­ion du 8 mai 1945 qui s’est déroulée en toute simplicité, sans écoliers, ni musique, et donc sans public.

De la façon la plus traditionn­elle aussi, puisque seules les lectures de Joël Fresnois au titre des Anciens Combattant­s et de Bernard Breil ont rappelé les cinq années de souffrance­s et de désolation­s qui ont fait tant de victimes.

Bernard Breil, Joël Fresnois et Marie-hélène Boyer ont déposé la (petite) gerbe au pied du monument avant une Marseillai­se reprise a capela par les présents.

Le souci de Mémoire était dans l’esprit de tous les présents devant le monument aux Morts. Espérons simplement qu’à la fin de la pandémie qui nous frappe, la grande cérémonie qui s’ensuivra soit publique pour rappeler à tous la nécessité de ces moments de recueillem­ent sur les tragédies de notre Histoire.

 ??  ?? Une cérémonie des plus simples
Une cérémonie des plus simples
 ??  ?? Le dépôt des gerbes
Le dépôt des gerbes

Newspapers in French

Newspapers from France