Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude

Face à une attitude incompréhe­nsible

- ATO

Décrétée par L’ONU, le 3 décembre est traditionn­ellement la journée internatio­nale des handicapés et de leurs aidants. Ce 3 décembre fut aussi l’occasion d’un nouveau rassemblem­ent de protestati­on contre l’attitude incompréhe­nsible de Bruno Giacomel, maire, envers un couple d’administré­s : la famille Saint Sauveur. Propriétai­res d’un garage situé sur la circulade, ces personnes se voient pénalisées depuis les travaux de rénovation entrepris sur celle-ci et rencontren­t d’énormes difficulté­s pour y accéder avec leur véhicule. Comment ne pas être révolté par cette situation quand on sait que Jean-claude Saint Sauveur a 83 ans et qu’il est de plus aidant handicapé du fait de la maladie de son épouse.

Dès le début, le maire a

été alerté sur cette anomalie, diverses démarches et initiative­s ont été entreprise­s, maints courriers ont été envoyés... en vain. Venus de tout le départemen­t, amis, voisins, simples citoyens, militants, ils étaient une trentaine à s’être mobilisés devant la mairie ce samedi à l’appel du Parti communiste (PCF) pour dénoncer cette situation.

Dire non à l’arbitraire et exiger que rapidement une solution soit trouvée pour réparer cette injustice.

Ce rassemblem­ent fut l’occasion pour Jeanclaude Saint Sauveur de refaire un rapide historique des évènements et pour Denis Renard, au nom de la fédération du PCF de rappeler la déterminat­ion des communiste­s à aboutir à une solution au plus vite. Avec la propositio­n de rencontrer si nécessaire toutes les collectivi­tés concernées (commune, Carcassonn­eagglo, Départemen­t). Il a aussi affirmé que ce rassemblem­ent n’est en rien un point final à cette affaire et que si rien n’évolue rapidement, d’autres initiative­s de plus grande ampleur seront entreprise­s.

 ?? ??
 ?? ?? Des manifestan­ts qui ne comptent pas s’en laisser compter
Des manifestan­ts qui ne comptent pas s’en laisser compter

Newspapers in French

Newspapers from France