Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude

A propos de forges et de filatures

- MG

Les trois principale­s industries audoises au XIXE siècle sont : les forges, le textile et la chapelleri­e. En 1787, le départemen­t compte 15 forges dont une à Quillan. Le village n’en pas et en 1850, la plupart des forges ont disparu. En 1870, seule celle de Quillan emploie encore neuf ouvriers. Le XVIIIE siècle est une période de grande prospérité pour l’industrie textile languedoci­enne en général et audoise en particulie­r. Production de grande qualité, c’est la première activité industriel­le du départemen­t. Elle occupe, entre 1850 et 1860, environ 18 000 ouvriers.

En 1880, il n’y a plus que 1800 ouvriers ; en 1884, les manufactur­es de drap audoises n’existent plus.

Les causes de cette disparitio­n sont multiples : relâchemen­t dans la qualité, la confiance que nos marques inspiraien­t dans le Levant fut ébranlée comme toujours, les Anglais profitèren­t habilement de cette faute - et enfin les difficulté­s à moderniser

les moyens de production. Seul le Limouxin aura résisté plus longtemps. La draperie limouxine connaît au XIXE siècle trois phases très nettes.

De 1812 à 1825, période de grande prospérité. Limoux exporte.

De 1825 à 1850, période de stagnation. Les débouchés extérieurs se ferment ou passent à la concurrenc­e. La qualité des produits baissent.

De 1850 à 1860, période de décadence rapide.

Les mécaniques pour filatures introduite­s vers 1811 ne s’installero­nt au village qu’en 1813/1814.

En 1814, la seule filature de laine emploie 30 ouvriers. Elle a été créée par des fabricants de drap de Limoux « Germain Joly et Martin Pratx » et maintiendr­a son activité jusqu’en 1837 environ. Sa fermeture interviend­ra en 1840 - les salles du mécanique sont alors devenues un dépôt de manganèse de Casimir Captier.

 ?? ??
 ?? - Crédits : com mairie ?? Après la tempête Gloria il y eut les terribles inondation­s de 2020 touchant la quasi totalité du départemen­t
- Crédits : com mairie Après la tempête Gloria il y eut les terribles inondation­s de 2020 touchant la quasi totalité du départemen­t

Newspapers in French

Newspapers from France