Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude

Les naufragés de l’autoroute

- Ajax

Les périphériq­ues parisiens, toulousain­s, lyonnais et autres ont déjà connu des bouchons. Mais l’autoroute A61 (de Capendu à Carcassonn­e) a connu son bouchon record ce 26 décembre. Imaginez : de 13h à 20h45. Sans aucun doute presque un record national. Souvenez-vous toutefois du 26 décembre 1970 (52 ans jour pour jour !), la vallée du Rhône s’est retrouvée bloquée. L’autoroute A7 fut totalement fermée durant quatre jours et 6000 automobili­stes naufragés. La fautive : la neige (plus d’un mètre). Plus le froid.

Mardi dernier le long de l’alaric ce furent plusieurs milliers de véhicules à l’arrêt ou au pas de limace. Mais les conducteur­s n’eurent pour autant pas droit à des barrières levées à la sortie. Ils ont aligné leur euros !

Durant près de huit heures il y eut des gyrophares en veux-tu en voilà. Et même un convoi de 16 camions de CRS (20h) empruntant en toute impunité une voie absolument pas faite pour l’utilité qu’ils en ont faite. Certaineme­nt appelés pour une urgence.

Certes les services préfectora­ux ont annoncé le bouchon dès 13h, mais il y a de quoi frémir lorsque l’on pense qu’automobili­stes et chauffeurs routiers ne furent pas interdits d’accès ni à Narbonne ni à Lézignan. Si un tel évènement se déroule mi-août l’aude fera la Une de tous les médias télévisés. Une réclame gratuite. Mais pas sûr du tout que cela fasse avancer d’un chouia l’économie locale.

Par chance il n’y eut cette fois-ci que des prisonnier­s d’autoroute A61, pas de véritables naufragés. S’il avait

neigé...

La raison de tout cela : un camion renversé et sa marchandis­e répandue. Il faudra tout de même créer un plan B pour le futur.

 ?? D’autoroute - Crédits : Opérateur ?? Un ensemble bâché couché sur les deux voies
D’autoroute - Crédits : Opérateur Un ensemble bâché couché sur les deux voies

Newspapers in French

Newspapers from France