Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aude

Eric Escribano : « on a posé les bonnes fondations pour ce groupe »

-

C’est donc un bilan à deux visages qu’a montré L’USC depuis le début de la saison : de bons résultats mais des prestation­s en dent de scie. Malgré le départ récent de Carl Fearns, le groupe doit trouver encore du liant dans cette alliance entre anciens et nouveaux joueurs. Interrogé, Eric Escribano, l’entraineur des avants précise :

« Il y a 6 mois avec Jeanmarc Aué, on ne savait pas trop où on allait, on a appris à se connaitre, l’encadremen­t comme le groupe. On a posé les bonnes fondations pour ce groupe, pour le club, pour l’avenir. On a monté les premiers murs et on va continuer pour avancer et être en haut du classement, ce que tout le monde espère. On verra par la suite à quelle place, c’est un détail. On a déjà vu des équipes finir 6e et être championne, je pense

Castres par exemple, il n’y a pas si longtemps que ça. Le mois de décembre a été compliqué dans la gestion. Les joueurs sont aussi fatigués. Ces 15 jours de repos leur ont fait le plus grand bien, il faut se régénérer, passer du temps avec sa famille, ses proches, car c’est le plus important dans la vie. Dans les rencontres, on n’arrive jamais à mettre à distance les autres équipes pour avoir des fins de match plus sereines. On le sait, on en parle avec Jeanmarc et les joueurs. On a encore du travail. Mais il faut savoir gagner les matchs les uns après les autres, tout au long d’une saison qui est longue. On voit des progressio­ns dans notre jeu, des évolutions intéressan­tes. Je connais bien ce championna­t et on a un groupe qui peut prétendre à ce top 6. On y est depuis 14 confrontat­ions, à nous d’y rester. On va avoir un bloc difficile en janvier avec trois déplacemen­ts. A nous d’aller chercher des points, par-ci par-là, c’est de cette façon que nous atteindron­s les objectifs du club qui sont clairs.» La priorité est donc d’être dans le top 6 à la fin de la saison régulière et d’être un sérieux prétendant à la remontée en Pro D2.

 ?? : L.fts Crédits ?? Eric Escribano fait un bilan positif sans oublier d’énoncer le travail encore à faire
: L.fts Crédits Eric Escribano fait un bilan positif sans oublier d’énoncer le travail encore à faire

Newspapers in French

Newspapers from France