Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aveyron

Le Best-seller poursuitp sa car rrière

Toutes griffes dehors, le nouveau 3008 ne compte pas relâc cher la garde face à une concurrenc­e féroce. C'estC trique, E-3008, que nous le domptons sur les routes Cannois ses. dans sa version élec-

- L'essai complet et plus de photos sur autoweeken­d.wixsite.com/drive

Depuis plus de 7 ans, le 3008 s'est vendu à plus de 1 320 000 exempplair­es,aes, uun vraia succès. La star du lion doit maintenant se renouveler sans bousculer les habitudes des acheteurs. Avec cette nouvelle génération, le 3008 voit sa silhouette se transforme­r en SUV coupé, la nouvelle tendance du segment C. La ligne SUV ''classique'' étant désormais réservée au grand 5008, 7 places, qui arrive dans quelques mois. Le nouveau Peugeot se distingue de son prédécesse­ur par cette calandre désormais lacérée de trois coups de griffes où trône l'imposant logo redessiné. Son regard sérieux et déterminé, qui est pincé entre capot et bouclier, intègre un éclairage LED sur toutes les versions et ajoute la technologi­e ''Pixel Led'' sur GT qui permet d'adapter le faisceau sans éblouir les autres usagers. Son profil, d'une longueur de 4,54 mètres, est orné de bas de caisses aux lignes géométriqu­es noires laquées tout comme la vitre de custode qui tire le regard vers un béquet très fin et élégant que deux pointes viennent enjoliver. Peugeot se passe donc de chrome sur sa nouvelle création et c'est réussi. Les jantes, dont le design est de la même trempe que le 408, on aime ou on déteste, sont en 19 pouces sur Allure et 20'' sur GT, notre partenaire de voyage. C'est les deux finitions disponible­s. L'arrière semble tronqué au niveau de l'imposant bouclier qui converge vers les ailes en angle saillant. On retrouve les griffes rouges sur les feux arrières (en 3D sur GT) qui s'incrustent dans un bandeau sur le hayon. En ouvrant celui-ci électrique­ment, on découvre un coffre de 520 litres.

Une capacité identique au modèle qu'il remplace. Parmi les 6 couleurs proposées, le nuancier accueille un nouveauoue­au Bleueu Ingarogao et reprend ep e d aussi le même code couleur que son petit frère 408 lors de son lancement, le Bleu Obsession, qui vire au vert suivant la lumière grâce à des pigments. Notons que la finition GT a droit à une peinture biton.

VIE À BORD

Déjà spectacula­ire sur les dernières production­s de la marque au lion, le i-Cockpit (rappelons-le : Vision tête haute et Petit volant) devient Panoramiqu­e i-Cockpit. C'est une des pièces maîtresses de l'habitacle. Comme en suspension et incurvé, il se compose d'une dalle de 21 pouces sur GT et de 2 écrans de 10'' sur Allure. Combiné d'instrument­ation pour le conducteur et multimédia tactile pour l'ensemble des occupants. L'architectu­re continue à diviser, les plus grands se plaindront qque le haut du volant (chauffant su ur GT) vient gêner la vision du com mbiné. Sinon, pour la plupart, la p osition de conduite est parfaite étan nt bien assis dans des sièges labelli isés par des spécialist­es du dos. Ils so ont recouverts d'Alcantara sur GT ene plus d'êtres ventilés et massants. . Le cuir est en option. On apprécie e aussi le revêtement en tissu chiné surs le mobilier pour se sentir comm me à la maison. En arrière-plan, surs la planche de bord de la finition n GT, l’éclairage d'ambiance, prop posée en 8 couleurs, se reflète sur un ne pièce en aluminium qui s'étire ju usqu'aux contreport­es. Un parcours nocturne nous est proposé afin de e découvrir cette ambiance e chaleureus­e que le silence de cet tte version électrique vient compl léter. Juste au-dessus de la largelarge consolec largement ajourée pour le passager, on trouve une série de commandes tactiles personnali­sables, appelées i-Toggles, à vous de leur dédier vos fonctions favorites. Côté ADAS (aides à la conduite), Freinage d'urgence avec détection piétons et cyclistes (actif même de nuit), Régulateur avec changement de la voie semi-automatiqu­e, Alertes de vigilance et d'angle mort et Affichage des panneaux (qui inclus désormais les stop et sens interdits) équipent bien-sûr le nouveau 3008. Sur GT, la navigation connectée TomTom vous indiquera les stations de charge. Chargeur induction, prises 12 V et USB-C sont aussi de la partie. Enfin, l’assistant vocal ''OK Peugeot'' obéira à votre voix (ou celle de votre passager) afin de programmer un itinéraire, changer de radio ou réguler le chauffage. Ce dernier est assuré par une pompe à chaleur.

SUR LA ROUTE

Profitant d'une nouvelle plateforme commune au groupe Stellantis, le nouveau E-3008 propose 3 niveaux de puissances, d'autonommie ete de motricité.motricité 210 ch,ch deux rouesrouue­s motrices, 525 km. 230 ch, 2 roues motrices également, mais offrant un plus grande autonomie et 320 ch, Dual Motor, 4 roues motrices avec un moteur sur chaque essieu et 525 km annoncés. La ''petite'' batterie de 73 kWh est installée sur les 210 et 320 ch tandis qu'une batteriet de grande capacité, 98 kWh, permettrap à la version grande autonomie (230 ch) de parcourir de long trajets en avoisinant les 700 km. C'estC la version 210 ch en finition GT que nous avions à l'essai. Avec presque 2,2 tonnes sur la balance, soit environ 500 kilos de plus que la version full hybride annoncée (136 ch, dans les mêmes finitions et au tarif plus abordable), le comporteme­nt fut sain dans les virages de l'arrière-pays cannois. La puissance a été suffisante lors de notre essai mais qu’en sera t-il avec 4 adultes avec bagages ? Il est certain que la vversion 320 ch sera plus dynamique. Un chargeur de 11 kW est proposé en série et un de 22 kW est disponible dans le catalogue des options. Le E-3008 se recharge en 30 minutes sur les bornes publiques rapides pour récupérer jusqu'à jusqu à 80 % de la batterie. Notons que le Peugeot dispose de la fonction V2L (Vehicle to Load) permettant d'alimenter un appareil électrique externe (vélo, cafetière...) dans la limite de 3W et 16A. En pratiquant l'écoconduit­e et en utilisant au mieux le freinage régénérati­f, qui est paramétrab­le grâce aux placettes derrière le volant, il est possible de revigorer la batterie. En relâchant l’accélérate­ur, 3 niveaux de ralentisse­ments sont proposés, les plus ''forts'' déclenchan­t automatiqu­ement les feux stop. Enfin, le conducteur pourra bénéficier de 3 modes de conduite (Eco, Normal ou Sport) suivant ses désirs et même la fonction 4WD sur la 4 roues motrices. E-3008 Allure 44 990 €, E-3008 GT, notre essai, 46 990€. Tarif auquel il faut déduire le bonus de 5000 € dont le nouveau Peugeot est éligible.

 ?? ??
 ?? ??
 ?? ??

Newspapers in French

Newspapers from France