Le Père Jean-Pierre Or­tho­lan a re­joint la mai­son du Père

Le Petit Journal - L'hebdo du Lot-et-Garonne - - VALLÉE DU LOT - CHP

Jean-Pierre Or­tho­lan était né à Agen le 31 mars 1939… Il pen­sait suivre les traces de son père et de­ve­nir pâ­tis­sier… Il est par­ti faire un stage au pays basque. Il était sûr de pour­suivre ce che­min après avoir ef­fec­tué son ser­vice mi­li­taire… Oui mais c’était sans comp­ter sur la guerre d’Al­gé­rie… Un tour­nant dans sa vie. Il fait des ren­contres, ré­flé­chit… et entre au grand sé­mi­naire. Il se­ra or­don­né prêtre en 1970… Son che­min l’a conduit à de­ve­nir vi­caire au Sa­cré Coeur d’Agen, puis cu­ré à Mar­mande. Il oc­cu­pe­ra la même fonc­tion à Sainte Foy d’Agen…. Il s’oc­cu­pe­ra de plu­sieurs pa­roisses dans le dé­par­te­ment et ce jus­qu’en 1973. Il prend sa re­traite. Il devient rec­teur de la pa­roisse de Notre Dame de Pey­ra­gude… Il était sup­por­ter du SUA. C’est le 26 no­vembre qu’une foule très im­por­tante est ve­nue lui dire A Dieu. L’of­fice s’est dé­rou­lé dans la ca­thé­drale saint Ca­prais. Les pa­rois­siens sont ar­ri­vés de tout le dé­par­te­ment… En 2016 le bul­le­tin « Dieu ap­pelle » a par­lé de Jean Pierre Or­tho­lan en ces termes « Il est es­piègle et toute sa vie, il a don­né goût su­cré à celle des autres. Le sou­rire vis­sé aux lèvres, il était des­ti­né à la pâ­tis­se­rie. Sauf que Dieu a ima­gi­né une re­cette un peu dif­fé­rente ». Ces quelques lignes ont été en­voyées au Pe­tit Jour­nal par un de ses an­ciens pa­rois­siens qui était bou­le­ver­sé par sa dis­pa­ri­tion…

C’était en 2016 le père Or­tho­lan était ve­nu à Mon­ba­hus

Dans la ca­thé­drale saint Ca­prais Philippe Can­de­lon a of­fer­tul­time hommage- au père Or­tho­lan un ma­gni­fique ave ma­ria

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.