Des voi­sins vi­gi­lants bien­tôt dans la com­mune

Voi­sins vi­gi­lants est or­ga­ni­sé se­lon un cadre de pro­cé­dures pé­nales

Le Petit Journal - L'hebdo du Lot-et-Garonne - - LA UNE - JE

Une réunion «voi­sins vi­gi­lants», or­ga­ni­sée par la mai­rie, a eu lieu le 27 no­vembre salle de l’Oli­vier en pré­sence de Line La­lau­rie, maire, Gé­rald Bé­né­zet, 1er ad­joint, des élus et de nom­breux par­ti­cu­liers. Le pro­blème de la pe­tite dé­lin­quance a été évo­qué lors du der­nier conseil mu­ni­ci­pal et la mise en place de «Voi­sins vi­gi­lants» avec les ca­mé­ras do­ré­na­vant pla­cées dans le village fait par­tie de la lutte contre les in­ci­vi­li­tés et dé­lits plus graves. Gas­ton Ra­pin, ré­fé­rent «voi­sins vi­gi­lants» et «par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne à Ton­neins, 1re ville à l’avoir mis en route et Mi­chel Ey­ri­gnoux ré­fé­rent sur la com­mune de Clai­rac. G. Ra­pin ex­plique ce qu’est la «par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne» qui est ré­git par le code de pro­cé­dure pé­nale. Il y a un pro­to­cole re­pré­sen­té par l’État via le Pré­fet ou le Sous­pré­fet, la gen­dar­me­rie et le maire, c’est une ap­proche ter­ri­to­riale de la sé­cu­ri­té qui pré­cise le rôle du maire, le rôle des ré­si­dents et qui dé­ter­mine les pro­to­coles d’alerte. «Voi­sins vi­gi­lants» son rôle : il veille mais ne sur­veille pas, face à un évé­ne­ment suspect il le si­gnale au ré­fé­rent, en cas de né­ces­si­té il ap­pelle les forces de l’ordre. Il existe deux alertes pos­sibles, la mai­rie jus­qu’à «voi­sins vi­gi­lants» ou «Voi­sins vi­gi­lants» vers le ré­fé­rent et en­suite la gen­dar­me­rie. Chaque voi­sin vi­gi­lant s’ins­crit dans une com­mu­nau­té, le ré­fé­rent va­lide l’ins­crip­tion, il est le lien en les «V.V» et les forces de l’ordre. G.Ra­pin pré­cise que le Lot et Ga­ronne est de 2e dé­par­te­ment où il y a le plus de dé­lin­quance, les étés 2017 et 2018 ont connu une vé­ri­table re­cru­des­cence. À l?aide du dia­po­ra­ma il in­dique les prin­ci­paux signes lais­sés par les cam­brio­leurs sur ou de­vant les mai­sons et les dif­fé­rentes ar­naques qui courent le plus sou­vent, ré­tro­vi­seur, ac­ci­dent, dé­mé­na­ge­ment, dé­pan­nage il rap­pelle qu’à par­tir de 150? il y a obli­ga­tion de faire un de­vis.>

Les Cas­tel­mo­ron­nais sont ve­nus nom­breux dé­cou­vrir l’in­té­rêt et la pro­cé­dure de mise en place de Voi­sins Vi­gi­lants

Il y a du monde dans la salle de l’Oli­vier

les deux in­ter­ve­nants res­pon­sables de l’opé­ra­tion à Ton­neins et Clai­rac

Line La­lau­rie maire pré­sente l’in­té­rêt pour le village de Voi­sins Vi­gi­lants

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.