Au ci­né­ma : C’era­va­mo tan­to ama­ti

Le Petit Journal - L'hebdo du Pays Toulousain - - La Une -

Ce film sur le temps qui passe avait réuni des ac­cros de ci­né­ma ita­lien. «Le ci­né­ma ita­lien c’est aus­si bon et beau qu’un plat de fet­tuc­cine». Par amour du ci­né­ma ita­lien, des spec­ta­teurs ve­nus en nombre pour un ren­dez­vous avec leur mé­moire: celle de leur gé­né­ra­tion, se sont re­trou­vés au ci­né­ma le Cas­te­lia, ven­dre­di 29 no­vembre pour as­sis­ter à la pro­jec­tion du film d’Et­tore Sco­la « Nous nous sommes tant ai­mé ». Un pur chef d’oeuvre res­ti­tuant l’Ita­lie des an­nées 70 avec au­then­ti­ci­té. Que reste-t-il de nos amours ? Le plus grand film ita­lien du siècle qui os­cille entre la nos­tal­gie et le rire, entre la mé­lan­co­lie et la ten­dresse a conquis le pu­blic pro­pul­sé dans une at­mo­sphère ro­man­tique, dans un monde où les per­son­nages sont plus vrais que na­ture et ma­gni­fi­que­ment in­ter­pré­tés par des ac­teurs tour à tour pi­toyables, tru­cu­lents, émou­vants, fa­cé­tieux, tendres. L’in­té­rêt et l’ori­gi­na­li­té de ce film est de faire du spec­ta­teur le té­moin d’une so­cié­té ga­gnée peu à peu par le ma­té­ria­lisme, « Nous vou­lions chan­ger le monde, c’est lui qui nous a chan­gés ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.