50 € de bon d’achat par foyers : l’op­po­si­tion ré­agit à l’an­nonce

Po­li­tique

Le Petit Journal - L'hebdo du Pays Toulousain - - La Une - VF

Suite à l’ar­ticle pu­blié dans notre édi­tion du 4 jan­vier 2019 où dans un com­mu­ni­qué, la mu­ni­ci­pa­li­té an­non­çait of­frir 50 € de bon d’achat à 1 700 foyers,Thier­ry Du­ha­mel, conseiller mu­ni­ci­pal d’op­po­si­tion a sou­hai­té ré­agir.

Le Pe­tit Jour­nal : Que pen­sez-vous de la me­sure de la mu­ni­ci­pa­li­té d’of­frir 50 € de bon d’achat à 1 700 foyers ?

Thier­ry Du­ha­mel : Sur la forme, le maire a cher­ché à co­pier Saint-Jo­ry. C’est avec un pro­fond mé­pris des élus mu­ni­ci­paux que cette me­sure a été an­non­cée par voie de presse alors que lors du conseil mu­ni­ci­pal réuni en ses­sion l’avant-veille, le su­jet a été vo­lon­tai­re­ment oc­cul­té par la ma­jo­ri­té municipale. L’ad­joint aux fi­nances, élu le ven­dre­di 21 dé­cembre au soir, pré­tend dans un ar­ticle de presse pa­ru le 23 avoir pro­po­sé cette me­sure au groupe ma­jo­ri­taire, mais de qui se moque-t-on ? La dé­mo­cra­tie lo­cale n’en sort pas gran­die. Sur le fond, la mu­ni­ci­pa­li­té dit ré­cu­pé­rer 80 000 € de l’an­nu­la­tion d’un fes­ti­val qui ne de­vait coû­ter que 30 000 € ! Elle évoque 1 700 foyers alors que l’IN­SEE en dé­nombre 2 214 ! Des mé­nages se­ront-ils pri­vés de bon d’achat ? L’élu parle de pro­duits ali­men­taires et de pre­mière né­ces­si­té. Com­ment contrô­ler la bonne uti­li­sa­tion de ces bons d’achat ?

Le Pe­tit Jour­nal : Vous pro­po­sez des me­sures al­ter­na­tives. Les­quelles ?

Thier­ry Du­ha­mel : Tout d’abord, il faut rap­pe­ler que le maire a for­te­ment aug­men­té le prix des re­pas de la can­tine, de ceux li­vrés aux per­sonnes âgées et ré­duit le nombre de tranches de mo­du­la­tion des ta­rifs. Je pro­pose d’uti­li­ser la somme ré­cu­pé­rée sur l’or­ga­ni­sa­tion opaque d’un fes­ti­val foi­reux (80 000 €), ain­si que les éco­no­mies réa­li­sées en sup­pri­mant les postes en sur­nombre pour la com­mu­ni­ca­tion du maire et les trois voi­tures de fonc­tion (100 000 €), pour ré­ta­blir une mo­du­la­tion des ta­rifs plus équi­table en bais­sant le prix des re­pas pour les en­fants et les per­sonnes âgées. Je sou­haite éga­le­ment créer le poste d’agent ter­ri­to­rial spé­cia­li­sé des écoles ma­ter­nelles sup­pri­mé par le maire en 2014.

Thier­ry Du­ha­mel, conseiller mu­ni­ci­pal d’op­po­si­tion

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.