Jean De­na­miel n’est plus

Le Petit Journal - L’hebdo local de l’Ariège - - ST-GIRONS - .

Une grande fi­gure des trans­ports arié­geois vient de s’éteindre à l’âge de 93 ans. Jean De­na­miel s’en est al­lé en­tou­ré de l’af­fec­tion des siens. Qui ne connaît pas Jean De­na­miel en Ariège ? Son nom est as­so­cié à une très grande en­seigne de trans­ports col­lec­tifs. Les cars De­na­miel, c’est sans au­cun doute une ins­ti­tu­tion dans le dé­par­te­ment. Grâce à Jean et à sa fa­mille, l’en­tre­prise a vu le jour dans les val­lées d’ustou avant de se dé­pla­cer à Saint-gi­rons et à Foix. Jean et son en­tre­prise ont as­su­ré du­rant de longues an­nées la ligne ré­gu­lière Saint-gi­rons/foix. La so­cié­té as­sure en­core de nom­breux trans­ports sco­laires et des voyages entre l’ariège et l’an­dorre, le mer­cre­di et le sa­me­di.

Ses en­fants Alain et Ch­ris­tian ont pris la suite, mais le pa­pa est res­té long­temps pré­sent au vo­lant de ses bus qu’il ai­mait tant et dont la re­nom­mée dé­passe au­jourd’hui les fron­tières du dé­par­te­ment. Les cars De­na­miel as­surent au­jourd’hui en­core le trans­port de nom­breuses équipes de rug­by.

Jean De­na­miel était un homme au ca­rac­tère bien trem­pé, mais tou­jours prêt à rendre ser­vice. Il au­ra consa­cré de longues heures de sa vie à dé­ve­lop­per cette en­tre­prise de trans­ports fa­mi­liale. Avec sa cas­quette lé­gen­daire, il était un pa­tron re­con­nu et ap­pré­cié.

Il est par­ti en­tou­ré de l’af­fec­tion des siens à son do­mi­cile de Lorp-sen­ta­raille. Un grand chef d’en­tre­prise s’en va em­por­tant avec lui, sans au­cun doute, un peu de l’his­toire de ce dé­par­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.