ENTRE 1500 ET 2000 GI­LETS JAUNES

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aveyron - - LA UNE -

Entre 1.500 et 2000 Gi­lets jaunes se sont ras­sem­blés vers 10 heures dans le quar­tier de Bour­ran. Ils ont em­prun­té le via­duc, l’es­pla­nade des Ru­thènes, l’ave­nue Vic­tor-Hu­go, la rue Com­ba­rel, pour ga­gner la pré­fec­ture par les bou­le­vards dé­li­mi­tant le centre-ville. Les cris de « Ma­cron dé­mis­sion » ont al­ter­né avec la Mar­seillaise, dra­peau tri­co­lore en tête, re­layé par des dra­peaux oc­ci­tans émer­geant du cor­tège.

Sa­me­di 8 dé­cembre, à Ro­dez, les Gi­lets jaunes ont ré­pon­du lar­ge­ment pré­sent pour l’acte IV de leur mou­ve­ment, avant d’être re­çus par le maire du chef-lieu et de ga­gner le Sud-Aveyron.

Entre 1.500 et 2000 Gi­lets jaunes se sont ras­sem­blés vers 10 heures dans le quar­tier de Bour­ran. Ils ont em­prun­té le via­duc, l’es­pla­nade des Ru­thènes, l’ave­nue Vic­tor-Hu­go, la rue Com­ba­rel, pour ga­gner la pré­fec­ture par les bou­le­vards dé­li­mi­tant le centre-ville.

Les cris de « Ma­cron dé­mis­sion » ont al­ter­né avec la Mar­seillaise, dra­peau tri­co­lore en tête, re­layé par des dra­peaux oc­ci­tans émer- geant du cor­tège.

Après une pre­mière pause de­vant la pré­fec­ture, les contes­ta­taires se sont dis­per­sés entre la place de la Ci­té et la place Eu­gène-Ray­nal­dy, où le mar­ché bat­tait son plein, avant de re­ga­gner les abords de la pré­fec­ture vers mi­di.

Cet acte IV, an­non­cé comme violent dans la ca­pi­tale, est res­té à Ro­dez une ma­ni­fes­ta­tion pa­ci­fique et fa­mi­liale, avec la pré­sence d’en­fants et de chiens te­nus en laisse.

En dé­but d’après-mi­di, une dé­lé­ga­tion a été lon­gue­ment re­çue par le maire, Ch­ris­tian Teys­sèdre. « Ce fut un dia­logue très construc­tif pour faire avan­cer les choses » , a com­men­té Joël Le­bègue, l’un des porte-pa­roles du mou­ve­ment.

Puis les Gi­lets jaunes ont re­joint les ma­ni­fes­tants du Sud-Aveyron. Ils ont ren­for­cé les rangs des contes­ta­taires mas­sés aux abords de l’A75, cou­pée en amont et en aval du via­duc de Millau. D’au­cuns ont même dis­tri­bué des tar­tines de ro­que­fort aux em­pla­ce­ments des bar­rages fil­trants. Un « blo­cage to­tal du dé-

par­te­ment » fut en­vi­sa­gé pour le lun­di 10 dé­cembre, dès 7 heures, avec pour unique ob­jec­tif qu’ « au­cun ca­mion ne rentre dans le dé­par­te­ment » . Quatre points de blo­cages étaient pré­vus : au rond- point du Mas de Souy­ri de Ville­franche ; au rond-point de La Vi­ta­relle, à De­ca­ze­ville ; au rond-point de La­pa­nouse, à Sé­vé­rac-le-Châ­teau ; et à l’échan­geur A75 de La Ca­va­le­rie.

Place Charles-de-Gaulle, des ma­ni­fes­tants clair­se­més vont et viennent dans les froi­dures d’un vrai ma­tin d’hi­ver. Les ha­bi­tants ont sou­vent par­ta­gé avec eux des points de vue conver­gents.

Après le via­duc de Bour­ran puis l’es­pla­nade des Ru­thènes, les Gi­lets jaunes re­montent l’ave­nue Vic­tor Hu­go, pour ga­gner le centre-ville et la pré­fec­ture.

Les forces de l’ordre étaient sous ten­sion. Elles n’ont ce­pen­dant pas eu à re­dou­ter le moindre écart. Ici, un po­li­cier veille sur un des hauts murs d’en­ceinte de l’Hô­tel du Dé­par­te­ment.

Des pan­cartes « grosses comme ça », pour af­fi­cher sans fio­ri­ture un ras-le-bol gé­né­ra­li­sé, avec des re­ven­di­ca­tions ex­pri­mées de di­verses ma­nières.

Ch­ris­tian Teys­sèdre, le maire du chef-lieu de l’Aveyron, a pris la dé­ci­sion de ren­voyer la Ronde de Noël. Ici, à proxi­mi­té de la mai­rie, peu avant de s’en­tre­te­nir avec une dé­lé­ga­tion de Gi­lets jaunes.

Quand l’ex­pres­sion « Tel maître, tel chien » prend tout son sens… L’ani­mal de com­pa­gnie, très pré­sent dans ce défilé, ar­bo­rait lui aus­si le gi­let jaune…

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.