Le mu­sée Sou­lages, plus grand dé­ten­teur au monde des oeuvres sur pa­pier

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aveyron - - LA UNE - DE

Jus­qu’au 31 mars 2019, le mu­sée Sou­lages ac­cueille une col­lec­tion rare de 118 pein­tures sur pa­pier réa­li­sées par l’ar­tiste lui-même – 100 de la do­na­tion Pierre et Co­lette Sou­lages et 18 dé­pôts du peintre.

Pour la pre­mière fois, l’en­semble, consti­tué de brous de noix, de gouaches, d’encres de Chine et de fu­sains, est pro­po­sé au pu­blic de ma­nière aus­si ex­haus­tive.

Be­noît Du­cron, com­mis- saire de la pré­sen­ta­tion, ob­serve que

« le mu­sée Sou­lages est le plus grand dé­ten­teur au monde des oeuvres sur pa­pier de l’ar­tiste… »

A par­tir de 1946, Sou­lages peint avec le brou de noix. Il a alors ra­con­té son im­pa­tience a peindre dans son ate­lier de Cour­be­voie, avec ce ma­té­riau et des pin­ceaux de peintre en bâ­ti­ment.

Pierre Sou­lages af­firme lui­même :«

Pour moi, le des­sin est la sur­face d’un corps dur laisse sur la sur­face, une ma­tière pa­rié­tale, ou sur le pa- pier, de la toile, du bois… mais si le pig­ment est ap­plique avec une colle li­quide ou pâ­teuse, j’ap­pelle ce­la pein­ture… »

De di­men­sions va­riables, ces oeuvres ori­gi­nales ont été re­con­di­tion­nées en conser­va­tion pré­ven­tive et en­ca­drées se­lon des tech­no­lo­gies nou­velles, dans le cadre d’un mé­cé­nat très consé­quent de la Fon­da­tion BNP Pa­ri­bas.

En com­plé­ment, les pa­piers s’ac­com­pagnent d’un es­pace do­cu­men­taire sur les der­niers en­ri­chis­se­ments du mu­sée (livres, bris­tols, lettres…).

De­puis son ou­ver­ture, le 30 mai 2014, le mu­sée Sou­lages, la­bel­li­sé Mu­sée de France, connaît un suc­cès re­ten­tis­sant avec plus de 800.000 vi­si­teurs, l’ob­jec­tif es­pé­ré par Jean-Mi­chel Cos­son, vi­ce­pré­sident de l’ag­glo­mé­ra­tion, étant « de fran­chir le cap du mil­lion ». Il est le troi­sième mu­sée de la Ré­gion Oc­ci­ta­nie en termes de fré­quen­ta­tion. Pierre Sou­lages, fi­gure ma- jeure de l’abs­trac­tion et plus grand peintre de la scène fran­çaise au ni­veau mon­dial, donne une am­pleur in­at­ten­due à Ro­dez et son ag­glo­mé­ra­tion.

Cette ex­po­si­tion vient cou­ron­ner pa­reil rayon­ne­ment.

A Ro­dez, le mu­sée Sou­lages s’im­pose au­jourd’hui comme étant le plus grand dé­ten­teur au monde des oeuvres sur pa­pier du maître de l’Ou­tre­noir. © Pho­to An­dré Mé­ra­villes

Pierre et Co­lette Sou­lages lors de l’inau­gu­ra­tion du mu­sée. Les époux té­moignent de leur vo­lon­té de trans­mettre une ex­pé­rience d’ar­tiste pour la vi­sion d’une créa­tion plus uni­ver­selle. © C. Mé­ra­villes

Vue in­té­rieure du mu­sée Sou­lages, ample, vaste, pro­fond… © Jean-Louis Bo­ries

Gouache sur pa­pier, 75,1 x 54,6 cm, 1973 - Do­na­tion Pierre et Co­lette Sou­lages, Ro­dez ag­glo­mé­ra­tion. © Pho­to Chris­tian Bous­quet

Encre sur pa­pier, 75,5 x 54,5 cm, 1995 - Do­na­tion Pierre et Co­lette Sou­lages, Ro­dez ag­glo­mé­ra­tion. © Pho­to Chris­tian Bous­quet

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.