Mys­té­rieuse et fa­mi­lière

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aveyron - - LE POINT FORT - Alain Pa­ga

Nous les fré­quen­tons de­puis tou­jours et pour­tant nous les connais­sons mal. Sou­vent nous ne les com­pre­nons pas. Elles nous sur­prenent et nous dé­routent. Elles nous agacent, aus­si, mais nous ne pour­rions pas vivre sans elles. Les femmes. Mère, soeur, amie, com­pagne, fille... Il y en a au moins une proche de notre coeur, qui par­tage notre vie et dont l’ab­sence nous bles­se­rait. De­puis la nuit des temps, elles se sa­cri­fient pour ceux qu’elles aiment et tout le monde trouve ce­la nor­mal, elles les pre­mières. Bien sûr il y a de mau­vaises femmes, mais sou­vent, der­rière une mé­gère, se cache et pleure une en­fant mal­trai­tée.

A l’oc­ca­sion de cette an­née qui com­mence, je vous pro­pose de faire le compte de ce que vous leur de­vez, de ce que se­rait votre vie sans celle qui vous est le plus proche. La mère qui vous a don­né le jour dans la souf­france. La soeur qui a ac­com­pa­gné votre en­fance. L’amie, qui a conso­lé vos rêves. La com­pagne avec la­quelle vous avez construit l’ave­nir. La fille qui vous pro­longe et dont vous êtes si fier. Et de la re­mer­cier. En pa­roles ou en actes, pour celle qui est à vos cô­tés. En pen­sée pour les autres. In­utile d’es­sayer de com­prendre et d’ex­pli­quer ce qui, en elles, nous échappe. Ce mys­tère, c’est leur li­ber­té. Il suf­fit de les ai­mer en­vers et contre tout. Et de leur dire com­bien elles nous sont pré­cieuses.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.