Mise en scène de l’im­mense poème épique « Odys­sée »

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Aveyron - - LA UNE -

Les­va­cances de Noël ont per­mis à près de 90 en­fants de pro­fi­ter de nom­breuses ac­ti­vi­tés avec une dou­zaine de stages dé­cou­vertes : théâtre, cou­ture, hockey sur rol­ler, po­te­rie, hip-hop, ra­dio, des­sin, ma­gie, re­laxa­tion lu­dique, es­ca­lade, photo…

Ren­dez-vous leur est don­né aux pro­chaines va­cances, à par­tir du 25 février 2019, pour un nou­veau plein d’éner­gie !

Le pre­mier spec­tacle théâ­tral de l’an­née à l’af­fiche du Théâtre des 2 Points com­mence fort avec Odys­sée. Il se­ra in­ter­pré­té par la Cie A

Tire-d’aile le mar­di 15 jan­ vier, à par­tir de 20h30.

Dans un dé­cor mi­ni­mal et as­tu­cieux, se joue­ra une ren­contre in­édite avec les hé­ros et les dieux.

Après Iliade, Pau­line Bayle, ac­com­pa­gnée d’une for­mi­dable bande d’ac­teurs, pour­suit son tra­vail d’adap­ta­tion théâ­trale des poèmes épiques d’Ho­mère.

L’Odys­sée re­trace le re­tour d’Ulysse chez lui, au terme d’un long pé­riple se­mé de dan­gers et de ren­contres aus­si étranges que mer­veilleuses.

Elle dresse le por­trait d’un homme, avec ses zones d’ombre et ses contra­dic­tions, qui dé­ploie les mille et un vi­sages de la ruse, et non de la force, pour re­trou­ver les siens. Cinq jeunes co­mé­diens se ré­par­tissent les quinze rôles dans une mise en scène ré­vé­lant un sens ai­gu du rythme et de l’en­chaî­ne­ment.

Bien­ve­nue dans cette épo­pée théâ­trale où le fer et les larmes se croisent, où il n’y a pas de hé­ros, mais seule­ment des êtres hu­mains prêts à tout pour échap­per à la souf­france.

Un théâtre sur­pre­nant, gé­né­reux et lu­dique qui donne à voir et à en­tendre cette Odys­sée in­ves­tie dans le temps pré­sent.

Pau­line Bayle offre un goût d’im­mé­diat à ce poème mil­lé­naire.

Le théâtre, dans son plus simple ap­pa­reil, est à la fête. A par­tir de 12 ans.

La MJC est un lieu pri­vi­lé­gié d’ac­ti­vi­tés, de ren­contres, d’échanges, d’ex­pé­ri­men­ta­tion, de créa­tion et d’ex­pres­sion. Alors, vous pen­sez, les va­cances de Noël, qu’est-ce que c’était bien !

Voi­ci la vi­sion de la Cie À Tire-d’aile : « Dé­bar­ras­sant l’es­pace de son dé­cor réa­liste, nous ex­plo­rons de nou­velles pos­si­bi­li­tés et nous nous plon­geons dans un spec­tacle dé­bor­dant d’in­ven­ti­vi­té. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.