Puis­sa­li­con : Axel poi­gnar­dé pour un re­gard

Le Petit Journal - L'hebdo local de l'Hérault - - La Une -

Par­ta­gé entre le dé­sir de par­ler et ce­lui du si­lence, la ma­man d’Axel pré­sente au mo­ment de l’agres­sion n’ou­blie­ra ja­mais le re­gard de l’agres­seur de son fils. “je ne lui trou­ve­rai ja­mais d’ex­cuses “dé­chi­ré entre la co­lère d’un acte qui porte le vi­sage de la haine et l’in­quié­tude sur la san­té d’Axel, ses proches sont mar­qués à ja­mais. D’un jour comme un autre, le fait de croi­sé le re­gard d’un jeune in­con­nu a fait bas­cu­ler la vie d’Axel. En cette fin d’an­née 2018, Axel et sa ma­man se rendent à l’épi­ce­rie de Puis­sa­li­con, c’est en sor­tant de celle-ci que l’agres­sion s’est dé­rou­lée. “Nous étions tous les deux, juste un re­gard entre mon fils et ce gar­çon. Ce jeune avait tant de haine sur son vi­sage... Moi, je n’ai rien eu car il vou­lait aus­si me don­ner un coup de cou­teau. Comme je me suis mise à hur­ler; il est par­ti et une per­sonne est ve­nue nous por­ter se­cours“. L’agres­seur ar­rê­té une se­maine après les faits à Mar­seille, a confir­mé ne pas connaitre Axel et qu’il ne sait pas pour­quoi il lui a mis le coup de cou­teau. Les proches d’Axel re­mer­cient les per­sonnes qui sont in­ter­ve­nues, les pom­piers et pour les mes­sages de sou­tien re­çus par de nom­breux amis d’Axel ve­nus de Lau­rens, Ma­ga­las et Puis­sa­li­con. Au­jourd’hui Axel est sor­ti de l’hô­pi­tal. «Il va de mieux en mieux», confie sa ma­man.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.