Une dé­via­tion en deux temps

Le Petit Journal - L'hebdo local du Comminges - - MONTAGNE -

La dé­via­tion de SaintBéat/ar­los se dé­com­pose en deux sec­tions. Elle s’ins­crit dans l’amé­na­ge­ment glo­bal de l’iti­né­raire de la RN 125 entre Tou­louse et la fron­tière es­pa­gnole et contri­bue à l’amé­lio­ra­tion de la sé­cu­ri­té des usa­gers et des ri­ve­rains et à la flui­di­té de l’iti­né­raire pour fa­ci­li­ter les re­la­tions trans­fron­ta­lières avec l’es­pagne.

Ces tra­vaux, sous maî­trise d’ou­vrage État, ont été ins­crits dans le pro­gramme de mo­der­ni­sa­tion des iti­né­raires pour un mon­tant to­tal de 142 mil­lions d’eu­ros. Ce pro­jet est co­fi­nan­cé par l’état, la Ré­gion Oc­ci­ta­nie / Py­ré­nées-mé­di­ter­ra­née et le Conseil dé­par­te­men­tal de la Haute-ga­ronne.

La DIR Sud-ouest ex­ploite cet iti­né­raire de­puis le Centre d’ex­ploi­ta­tion et d’in- ter­ven­tion de Chaum et le tun­nel est sur­veillé de­puis le centre d’in­for­ma­tion et de ges­tion du tra­fic de SaintPaul-de-jar­rat, en Ariège.

La sec­tion nord Lez d’une lon­gueur de 2,6 ki­lo­mètres com­prend un tun­nel de 1066 mètres de long et deux gi­ra­toires. Le coût des tra­vaux de la sec­tion nord Lez s’élève à 80 mil­lions d’eu­ros.

Ces points d’échanges per­mettent d’ac­cé­der aux com­munes de Eup, Saint-béat Lez, Boutx et Ar­gut-des­sous ain­si qu’à l’usine de marbre et à la sta­tion de ski du Mour­tis.

La mise en ser­vice de la pre­mière sec­tion de la dé­via­tion per­met de dé­vier im­mé­dia­te­ment le tra­fic des poids lourds et une par­tie du tra­fic des voi­tures des centres bourgs de Marignac et de Saint-béat. Les ri­ve­rains et les usa­gers des com­merces de ces sec­teurs doivent être les pre­miers bé­né­fi­ciaires de l’amé­lio­ra­tion de la qua­li­té de la vie et de cir­cu­la­tion dans la tra­ver­sée de ces deux com­munes.

Les études de la sec­tion sud Lez se pour­suivent dans la conti­nui­té de la mise en ser­vice du tun­nel. Cette sec- tion d’une lon­gueur de 3 ki­lo­mètres se dé­ve­loppe en pied du mas­sif boi­sé d’ar­gut-des­sous dans un contexte géo­tech­nique com­plexe pour dé­vier la com­mune d’ar­los.

La mise en ser­vice de la sec­tion sud Lez est pré­vue à l’ho­ri­zon 2024, sous ré­serve de l’af­fec­ta­tion des cré­dits.

Le tun­nel est ou­vert

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.