Un tun­nel ou­vert mais pas obli­ga­toire...

Le Petit Journal - L'hebdo local du Comminges - - MONTAGNE -

“Com­ment vou­lez-vous qu’une fois en­core les ha­bi­tants de Saint-beat et de la val­lée ne soient pas du­bi­ta­tifs. Le tun­nel a été inau­gu­ré mais la dé­via­tion de­vra at­tendre 2024... si tout va bien. Les grands élus pré­sents ont inau­gu­ré le tun­nel en évi­tant tout contact avec la po­pu­la­tion.

Le Pont d’ar­los est tou­jours seul per­du dans la na­ture, sans au­cune route qui part, ni qui ar­rive.

De­puis 30 ans, ce tun­nel est en dé­bat pour ar­ri­ver à cette réa­li­sa­tion in­com­plète. En­fin, quelles que soient les rai­sons tech­niques qui peuvent être avan­cées, les ha­bi­tants constatent que mal­gré l’ou­ver­ture du tun­nel, les ca­mions passent tou­jours en grande ma­jo­ri­té au centre-ville.

Cette inau­gu­ra­tion n’a en rien le­vé les ques­tions, les in­ter­ro­ga­tions et les in­com­pré­hen­sions des ha­bi­tants de Saint-beat et de la val­lée de la Ga­ronne. C’est une oc­ca­sion man­quée”.

Jean-luc Ri­vière, mou­ve­ment Ra­di­cal, an­cien Conseiller Ré­gio­nal Mi­diPy­ré­nées 2010-2015

Les ca­mions sont en­core là

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.