Dis­tri­bu­tion et par­te­na­riat avec les en­tre­prises

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - DÉPARTEMENT - AL

Ce sont en quelques sortes les prio­ri­tés mises en avant par Pierre Buf­fo, lors de l’as­sem­blée gé­né­rale de La Banque ali­men­taire qui s’est dé­rou­lé der­niè­re­ment à l’École des Mé­tiers à Pa­vie. Ce­ci étant, dans un 1er temps Pierre Buf­fo, Pré­sident, pré­ci­se­ra l’ac­tua­li­té de l’ins­ti­tu­tion ca­ri­ta­tive qu’il pré­side. Et d’évo­quer les tra­vaux pour 2017, no­tam­ment dans les lo­caux du site aus­ci­tain. Il évo­que­ra éga­le­ment le lien qui existent entre la BA et et les as­so­cia­tions qui pro­fitent de son ac­tion et fe­ra la pro­mo­tion d’un la­bel pour les en­tre­prises ai­dant la Banque ali­men­taire. In­con­tour­nable, il don­ne­ra éga­le­ment quelques chiffres : 351 tonnes de den­rées col­lec­tées (col­lectes gé­né­rales, ap­ports de l’UE et ra­masse ou dons) avec un apar­té sur le vol que l’ins­ti­tu­tion a su­bi en dé­cembre der­nier « quelques cen­taines de ki­los du des di­zaines de tonnes ! ». In­si­gni­fiant, mais… En­fin, Pierre Buf­fo pré­ci­se­ra son in­té­gra­tion au sein de « Gers So­li­daire » qui re­groupe di­verses as­so­cia­tions (Croix Rouge, Se­cours Po­pu­laire, Se­cours Ca­tho­lique et CCAS) : « Un par­te­na­riat qui si passent en toute com­plé­men­ta­ri­té ! », mais pour lui, ce qui reste prio­ri­taire c’est bien le fonc­tion­ne­ment nor­mal des as­so­cia­tions qui bé­né­fi­cient des at­tri­bu­tions de la BA. « Gers So­li­daire a pour mis­sion de les ai­der à s’or­ga­ni­ser comme nous le fai­sons au ni­veau du dé­par­te­ment. Dans chaque ville, on va es­sayer d’avoir des ré­fé­rents. Au­jourd’hui, on collecte puis on dis­tri­bue l’aide ali­men­taire. Demain, on vou­drait que les struc­tures nous fassent part de leurs be­soins, qu’il s’agisse des den­rées ou des quan­ti­tés ». Il no­te­ra tou­te­fois, une lé­gère baisse dans la dis­tri­bu­tion - 15 tonnes « mais ce n’est pas si­gni­fi­ca­tif d’au­tant que chaque jour, c’est 1,4 tonnes de den­rées qui sont dis­tri­buées aux as­so­cia­tions ! ». Soient 2000 re­pas !

« Gers So­li­daire », Banque ali­men­taire et RSE

Cô­té 2e prio­ri­té, c’est le par­te­na­riat avec les en­tre­prises car ce que sou­haite le Pré­sident Buf­fo « c’est faire ré­flé­chir à la res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tale des en­tre­prises. Nous vou­drions créer une sorte de la­bel de l’en­tre­prise ver­tueuse dans le Gers. Ac­tuel­le­ment, on de­mande aux so­cié­tés de pré­sen­ter des bi­lans chif­frés, mais demain, elles de­vront rendre des comptes dans le do­maine so­cié­tal et en­vi­ron­ne­men­tal. De fait, seules les grandes en­tre­prises sont au­jourd’hui te­nues à une res­pon­sa­bi­li­té so­cié­tales des en­tre­prises (RSE)». Et de pen­ser au fait que ces par­ti­ci­pa­tions se fassent sous dif­fé­rentes formes : dons fi­nan­ciers (par le biais de Fond­ger­sa­lim), prêts de lo­caux ou de vé­hi­cules, aide à la collecte, en res­sources hu­maines, etc. Le tout avec une vi­sée pré­cise : « Com­ment ve­nir en aide à ces gens qui se­ront de plus en plus per­dus dans leur fond de cam­pagne ?».

Tour à tour, dif­fé­rents in­ter­ve­nants dres­se­ront le bi­lan de leurs ac­ti­vi­tés : Serge Ar- quier (collecte glo­bale), JeanJacques Fou­dral (Dis­tri­bu­tion), Da­nielle Bon­ne­ville (Collecte 2017) et Re­né Fron­ton (Compte d’ex­ploi­ta­tion et bi­lan).

Après avoir re­mer­cié toutes les en­tre­prises par­te­naires le Pré­sident adres­sa de vifs re­mer­cie­ments à toutes celles et à tous ceux qui font vivre la Banque ali­men­taire, tous les jours. Bref, un clin d’oeil ap­puyé aux bé­né­voles. Et se­lon la for­mule : « Sans eux rien ne se­rait pos­sible ! » en ra­jou­tant : « On n’existe que par les gens qui nous en­tourent… j’ai pour vous beau­coup d’es­time et même de l’ad­mi­ra­tion pour tout ce que vous faites pour les autres. Il y a ici dans cette salle des exemples de bé­né­vo­lat qui mé­ri­te­raient les plus belles des re­con­nais­sances !».

« Une ar­mée » de bé­né­voles mo­bi­li­sée tous les jours !

Tous concer­nés.

Une belle per­son­na­li­té au ser­vice des plus dé­mu­nis

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.