Le Gers, vu par les “Peintres Of­fi­ciels de la Ma­rine »

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - DÉPARTEMENT -

En 2017, 10 «Peintres Of­fi­ciels de la Ma­rine », par­mi les plus connus, ba­sés à Plieux, at­ti­rés par l’as­so­cia­tion «Plieux Arts» ont sillon­né le Gers. Loin des ba­teaux, de la mer , ils ont re­pré­sen­té, avec leur re­gard, leur sen­si­bi­li­té les pay­sages ger­sois, des gas­cons, les pro­duits du ter­roir, le vi­gnoble, les vil­lages, de vieux trac­teurs, de vieilles ma­chines agri­coles, des alam­bics à ar­ma­gnac, l’ar­chi­tec­ture…tout ce que le Gers a de ty­pique et de re­mar­quable. Ils ont été sui­vis par un pho­to­graphe et un écri­vain qui ont tra­vaillé en­suite en­semble pour pu­blier un livre : “Le Gers vu par des « Peintres de la Ma­rine » édi­té par les Edi­tions Gy­paete de Pau. Au­jourd’hui, l’ex­po­si­tion des oeuvres se pré­pare. Elle se tien­dra à Plieux du 15 juillet au 25 août. On pour­ra se pro­cu­rer le livre.

Qui sont les « Peintres Of­fi­ciels de la Ma­rine » ?

Leur tra­di­tion re­monte à Ri­che­lieu et à Louis XIII et c’est une spé­ci­fi­ci­té unique au monde. Ils portent un uni­forme mais ne sont pas des mi­li­taires. Les 42 P.O.M., nom­més sur pro­po­si­tion d’un ju­ry par le mi­nis­tère de la Dé­fense, ont un pri­vi­lège : ils peuvent faire suivre leur si­gna­ture d’une ancre ma­rine. Ils peuvent em­bar­quer à bord des na­vires de la Ma­rine aus­si sou­vent qu’ils le peuvent et ils ne sont même pas obli­gés de peindre. La seule obli­ga­tion de ce sta­tut très of­fi­ciel est d’ex­po­ser un ou deux ta­bleaux, une fois tous les deux ans, au Sa­lon de la Ma­rine du Pa­lais de Chaillot. La Ma­rine ne cherche pas des pro­pa­gan­distes, elle les choi­sit pour leurs qua­li­tés ar­tis­tiques.

On re­trou­ve­ra les ar­tistes à Plieux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.