«L'Isle-Jourdain doit ac­cueillir di­gne­ment les fa­milles de mi­grants »

Le Petit Journal - L'hebdo local du Gers - - LA UNE -

La France Insoumise lis­loise de­mande à la Mu­ni­ci­pa­li­té de prendre en charge sé­rieu­se­ment la ques­tion des mi­grants grâce à des lo­caux d’ur­gences dignes et adap­tés. Et, dans son cour­rier qu’elle adresse au maire, elle pré­cise :

« ...Les mi­gra­tions hu­maines, qu’elles soient choi­sies ou su­bies, ont for­gé l’his­toire de l’Hu­ma­ni­té. Elles pré­sentent au 21e siècle des ca­rac­té­ris­tiques nou­velles. Les per­sonnes dé­si­reuses ou contraintes de quit­ter leur pays se dé­placent au­jourd’hui plus fa­ci­le­ment grâce au dé­ve­lop­pe­ment des moyens de trans­port et à l’in­for­ma­tion. La France ne sait pas ac­cueillir, le Gers si ! En ef­fet, de nom­breux col­lec­tifs spon­ta­nés et ci­toyens ont pris en charge les per­sonnes qui cherchent re­fuge sur notre ter­ri­toire. Leur éner­gie hu­ma­niste se conci­lie avec celles des as­so­cia­tions de dé­fense des Droits de l’Homme lo­cales (Ligue des Droits de l’Homme, Ré­seau Édu­ca­tion Sans Fron­tières, Am­nes­ty In­ter­na­tio­nal, CIMADE etc etc ...). C’est plus exac­te­ment le gou­ver­ne­ment fran­çais qui ne veut plus ac­cueillir. La loi ré­cem­ment vo­tée au par­le­ment, « Asile et Im­mi­gra­tion », n’est pas une po­li­tique mi­gra­toire hu­maine et res­pec­tueuse de l’his­toire ré­pu­bli­caine qui sait s’en­ri­chir des mou­ve­ments na­tu­rels de per­sonnes cher­chant, sou­vent avec un grand cou­rage, à fuir une mi­sère qu’ils se doivent de re­fu­ser. Il faut donc res­pec­ter les mi­grants, réel­le­ment, ici et main­te­nant. C’est pour­quoi la ques­tion d’un lo­cal d’ur­gences digne, si­tué dans notre ville est à prendre en charge en ur­gence. Au sein de la 2e ville du Gers il est ana­chro­nique, im­pen­sable de ne pas pou­voir re­ce­voir quelques fa­milles grâce à un hé­ber­ge­ment adap­té. Cette ab­so­lue né­ces­si­té concerne par ailleurs aus­si les si­tua­tions des per­sonnes né­ces­si­tant un hé­ber­ge­ment d’ur­gences. L’Hu­ma­ni­té de de­main se construit au­jourd’hui. «Fi­dèle et ac­cueillante » : l’Is­leJour­dain doit le res­ter, au­jourd’hui et de­main...».

Pas­cal Le­vieux, ani­ma­teur de « La France Insoumise » du sec­teur

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.