Main­tien du site EDF

Le Petit Journal - L'hebdo local du Lot - - CAHORS -

Au­ré­lien PRADIE, Dé­pu­té du Lot et Jean-Marc VAYS­SOUZE-FAURE, Maire de Ca­hors com­mu­niquent : « Il y a quelques mois, les sa­la­riés d’EDF com­merce du site de Ca­hors, les élus Force Ou­vrière, les élus lo­caux et les par­le­men­taires ap­pre­naient la dé­ci­sion de l’en­tre­prise de fer­mer le centre re­la­tion client si­tué à Ca­hors. Cette dé­ci­sion bru­tale avait pour ef­fet de faire dis­pa­raitre la pré­sence ter­ri­to­riale d’EDF com­merce sur notre dé­par­te­ment, de sup­pri­mer les em­plois et de contraindre les sa­la­riés concer­nés à une mu­ta­tion géo­gra­phique. Aler­tés par les re­pré­sen­tants des sa­la­riés, par­ti­cu­liè­re­ment en­ga­gés sur ce dos­sier à dé­fendre les in­té­rêts des per­son­nels, nous avons, en nos qua­li­tés res­pec­tives de Dé­pu­té du Lot et de Maire de Ca­hors, tout mis en oeuvre pour iden­ti­fier une so­lu­tion adap­tée au main­tien de l’em­ploi sur le ter­ri­toire et aux si­tua­tions per­son­nelles des sa­la­riés concer­nés. En­ga­gés de­puis plu­sieurs mois aux cô­tés des sa­la­riés, de Force Ou­vrière, de la di­rec­tion de l’en­tre­prise, ré­gio­na­le­ment et na­tio­na­le­ment, nous avons joué notre rôle, ce­lui de dé­fen­seur des in­té­rêts de notre ter­ri­toire, de ses sa­la­riés et de leurs fa­milles. Ce choix ré­so­lu, ai­dé par des re­pré­sen­tants du groupe et du per­son­nel, a per­mis d’abou­tir. Une dé­ci­sion a ain­si été prise par ENE­DIS, ges­tion­naire de ré­seau, de créer à Ca­hors, une équipe de re­la­tion client dé­diée à des fonc­tions de rac­cor­de­ment, d’ap­pui et d’ex­per­tise. 16 sa­la­riés du centre re­la­tion client de Ca­hors se­ront donc, à par­tir du 3 dé­cembre pro­chain, sa­la­riés d’ENE­DIS. Im­plan­tés à Ca­hors, sans chan­ge­ment de lieu de tra­vail, les sa­la­riés concer­nés qui vivent et tra­vaillent à Ca­hors, pour­ront, sur de nou­velles mis­sions, pour­suivre ce choix pro­fes­sion­nel et de vie. Pour les élus, l’en­ga­ge­ment et la dé­ter­mi­na­tion de tous et la so­li­da­ri­té dont cha­cun a fait preuve au­ront été pour beau­coup dans ce qui s’ap­pa­rente à une réus­site col­lec­tive ».

Les sa­la­riés concer­nés res­tent Ca­dur­ciens et Lo­tois. L’em­ploi lo­cal y est pré­ser­vé

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.