Nou­vel An sur des airs de Valses

Le Petit Journal - L'hebdo local du Lot - - VALLÉE DU LOT -

L’as­so­cia­tion Opé­ra en val­lée du Lot (OVAL) avec le sou­tien de l’Ami­cale de Prays­sac or­ga­nisent le tra­di­tion­nel concert «Comme à Vienne» avec l’or­chestre du Centre phil­har­mo­nique de Ver­teuil d’Age­nais, pla­cé sous la di­rec­tion de Ri­chard Bes­wick avec la par­ti­ci­pa­tion des so­listes Ma­rie-Ca­ro­line Kfou­ry et Triin Lel­lep, so­pra­nos. Valses, pol­kas, marches et ga­lops se­ront au pro­gramme. Cet évé­ne­ment au­ra lieu le di­manche 13 jan­vier 2019 à 15 h à l’es­pace Mau­rice Faure de Prays­sac. Les prix des billets pour la par­ti­ci­pa­tion aux frais : 20 € (adulte), 10€ (jeune) et les moins de 12 ans: gra­tuit. Ré­ser­va­tion pos­sible au 05 53 41 38 66 or En­que­ries in En­glish : 05 65 36 45 98 ou sur l’e-mail : re­ser­[email protected] La tra­di­tion du concert du Nou­vel An à Vienne date de 1939. C’était an­non­cé comme un “Concert Ex­tra­or­di­naire ”. Con­trai­re­ment à ce qu’on pense (et au titre au-des­sus !), le concert ne consiste pas seule­ment d’une sé­rie de valses par Jo­hann Strauss fils, le plus cé­lèbre de la fa­mille de com­po­si­teurs (Jo­hann père, ses 3 fils Jo­hann, Eduard, et Jo­sef, et Jo­hann III le ne­veu , le mot ‘Strauss’ en al­le­mand est l’équi­valent d’un bou­quet de fleurs, ce qui semble tout à fait ap­pro­prié !).Donc, c’est une cé­lé­bra­tion heu­reuse et va­riée du Nou­vel An, que l’Or­chestre du Centre Phil­har­mo­nique es­saie de re­pro­duire de sa propre fa­çon. La tra­di­tion ici dans le SudOuest est un peu moins éta­blie, mais l’OCP cé­lèbre le nou­vel an en jan­vier 2019 à Prays­sac pour la sixième fois, avec des valses, marches, et pol­kas in­con­tour­nables du grand Jo­hann Strauss fils (Valses du beau Da­nube bleu, Pol­ka « Lu­ci­fer », Valses « Etrei­gnez-vous, mil­lions » dé­dié a son grand ami Jo­hannes Brahms, Marche de Na­po­léon, Valse « Ac­cé­lé­ra­tions », Pol­ka « Louange des femmes », Marche Russe …) mais aus­si Jo­hann Strauss père (Marche Ra­dets­ky), et autres. Deux de trois ‘di­vas’ du concert d’été 2018 de l’OCP au Châ­teau du Cay­rou, Ma­rie-Ca­ro­line Kfou­ry et Triin Lel­lep, chan­te­ront des airs d’opé­rettes de Strauss. La salle Mau­rice Faure de Prays­sac est peu­têtre moins fas­tueu­se­ment dé­co­rée que le Mu­sik­ve­rein à Vienne, mais l’at­mo­sphère y gagne pour la cha­leur de l’ac­cueil, et la mu­sique est, comme tou­jours, su­blime. Le concert se ter­mi­ne­ra comme d’ha­bi­tude par la plus cé­lèbre des valses, «Le Beau Da­nube Bleu» de Jo­hann Strauss fils, et le mar­tè­le­ment de «La marche de Ra­detz­ky» de son père, les spec­ta­teurs étant alors in­vi­tés à battre la me­sure de leurs mains.

Ve­nez nom­breux par­ta­ger un dé­li­cieux mo­ment

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.