Le Point

Romain Sauret et Maxime Wolff, Cidre Mauret

-

« L’aventure a commencé en 2016, raconte Romain Sauret. J’ai rapporté l’idée d’Australie, où j’ai fait mes études. Là-bas, le cider à la pression est très apprécié, mais c’est différent des cidres traditionn­els français. Avec mon associé, Maxime Wolff, on a décidé de séduire par le goût avec un cidre de qualité élaboré avec un artisan. Le but était de créer une marque cool, de moderniser l’image du cidre mais avec une vraie recette. Mon grand-père était producteur de pommes à cidre en Normandie, il nous a donné les contacts. On a lancé le french cider à la pression. En un mois, on a vendu la moitié de notre stock de départ. Aujourd’hui, on est présents dans une centaine d’établissem­ents à Lille, 150 dans toute la région Hauts-de-France. On a 2 cidres pression et 4 en bouteilles. On est sur des cidres proches des bruts en termes d’alcool, mais avec un profil demi-sec grâce à un ajout de poire. Il y a trois mois, on a lancé l’extrabrut bio, “le robuste”, un cidre plus fort, de caractère. Avec ce cidre, on est dans les bars à bières, on se rapproche de cet univers. Depuis un peu plus de six mois on s’implante à Paris. On apporte le cidre dans l’univers des boissons premium et le marché s’ouvre d’une façon étonnante. »

 ??  ?? Installé près de Lille (Nord), Romain Sauret a lancé avec succès son « french cider » à la pression.
Installé près de Lille (Nord), Romain Sauret a lancé avec succès son « french cider » à la pression.

Newspapers in French

Newspapers from France