Qua­li­té et le bon goût sur tous les étals

Le mar­ché du goût a trou­vé sa place au jar­din d’Or­say

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Haute-vienne L'actu - Jean-Fran­çois Ju­lien

Le mar­ché du goût s’est te­nu, hier, au jar­din d’Or­say. Pour les ex­po­sants, il est de­ve­nu in­con­tour­nable.

Pré­sident de la chambre des mé­tiers, Jean­Pierre Gros se sent bien au jar­din d’Or­say où se sont te­nus les mar­chés de Pâques, la fête de la bière et du fro­mage et le mar­ché du goût.

Le lieu est agréable et at­trac­tif. Les vi­si­teurs en ef­fet n’ont pas été per­tur­bés par le dé­part de la place de la Motte. Ils sont même plus nom­breux à ve­nir.

Or­ga­ni­sé par la ville de Li­moges, les Chambres des mé­tiers et d’agri­cul­ture, et le ré­seau « Bien­ve­nue à la ferme » le mar­ché du goût qui fête cette an­née son 29e an­ni­ver­saire a ras­sem­blé, hier, une cin­quan­taine d’ex­po­sants dont 24 éle­veurs pro­duc­teurs, et 26 ar­ti­sans.

Les élèves du Centre de For­ma­tion des Ap­pen­tis du Mou­lin Ra­baud se sont mo­bi­li­sés. Leur tar­te­lette agneau ba­ron­net et pi­pe­rade a fait sen­sa­tion comme d’ailleurs les gour­man­dises confec­tion­nées par la Chambre ar­ti­sa­nale de la pâ­tis­se­rie. Une oc­ca­sion pour ceux qui doutent, de me­su­rer le ta­lent des jeunes qui mi­jote au feu de la créa­ti­vi­té, dans les centres et lycées pro­fes­sion­nels.

Le mar­ché du goût in­té­resse les pro­fes­sion­nels. À Bur­gnac, Her­vé Ma­zeau a ins­tal­lé dans cette lo­ca­li­té un ate­lier de fu­mai­son. Des sau­mons la­bel rouge, pro­duit nor­vé­gien de grande qua­li­té, sortent ré­ gu­liè­re­ment des fu­moirs ain­si que des fi­lets de ma­que­reaux. Il par­ti­ci­pait hier pour la pre­mière fois à cet évé­ne­ment. Et il ne re­grette pas. Comme d’ailleurs Jé­rôme Sé­ru, tor­ré­fac­teur à Sainte­Ma­rie­de­Vaux.

Hier dans les al­lées, Vincent Léo­nie, ad­joint char­gé des es­paces verts et les or­ga­ni­sa­teurs du mar­ché ont beau­coup dia­lo­gué. Les tra­vaux qui dé­bu­te­ront pro­chai­ne­ment dans le jar­din d’Or­say in­quiètent les ex­po­sants qui, si le chan­tier des halles de­vait prendre du re­tard, craignent de ne pas avoir de so­lu­tion de re­plis. Mais comme ont dit… avec des si on met­trait Li­moges dans un vase en por­ce­laine.

PHO­TO BRI­GITTE AZZOPARD

LE MAR­CHÉ DU GOÛT. gé­né­reux. Les pa­pilles ont été bien trai­tées et les pro­duits illu­mi­nés par un so­leil

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.