Fran­çoise Gi­roud

Le Populaire du Centre (Haute-Vienne) - - Lemag -

« Elle ap­pré­ciait mon tra­vail, nous avions des conver­gences de vues sur le jour­nal, sur l’époque, sur Jean­Jacques. On dé­jeu­nait sou­vent en­semble, au Fou­quet’s qui n’était pas loin du jour­nal. Nous étions très proches, Fran­çoise était une femme très in­tel­li­gente ». Dans son livre, Ma­de­leine Chap­sal écrit : “Fran­çoise ne di­sait pas tou­jours la vé­ri­té”. « Fran­çoise ai­mait ar­ran­ger les choses, de pré­fé­rence à son avan­tage ». même pour en avoir une idée très claire ».

Fran­çoise Dol­to

« C’était une amie très proche, qui m’a beau­coup ap­por­té. La per­sonne qui a le plus comp­té pour moi. D’elle, j’ai re­te­nu le goût et la re­cherche de la vé­ri­té. Elle me di­sait tou­jours :”Toute ren­contre est une fête” ».

Le Li­mou­sin

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.