Cor­sair chas­sée de la route Pa­ris-Da­kar

Le Quotidien du Tourisme - - Actualité -

C’était pré­vi­sible, l’ar­ri­vée pro­gram­mée d’Air Sé­né­gal va pous­ser Cor­sair à se re­ti­rer de la route Pa­ris-Da­kar qu’elle as­sure de­puis 6 ans (au­jourd’hui à rai­son de 7 vols par semaine). La Di­rec­tion de l’Avia­tion ci­vile sé­né­ga­laise (Ana­cim) a en ef­fet in­for­mé Cor­sair que son au­to­ri­sa­tion d’ex­ploi­ter la ligne Pa­ris-Da­kar ex­pi­re­rait le 31 jan­vier 2019, la nou­velle Air Sé­né­gal sou­hai­tant ex­ploi­ter cette route à comp­ter du 1er fé­vrier 2019. Se­lon l’ac­cord bi­la­té­ral entre la France et le Sé­né­gal, deux com­pa­gnies sont dé­si­gnées pour vo­ler entre Pa­ris et Da­kar jus­qu’à 7 fois par semaine, l’une fran­çaise (Air France), l’autre sé­né­ga­laise. En l’ab­sence de com­pa­gnie sé­né­ga­laise suite à la dis­pa­ri­tion de Sé­né­gal Air­lines, Cor­sair avait été au­to­ri­sée à ex­ploi­ter la ligne par les au­to­ri­tés sé­né­ga­laises. Le re­tour de la com­pa­gnie sé­né­ga­laise évo­qué par la presse lo­cale en oc­tobre 2017 n’avait pas ému outre me­sure Cor­sair. Il faut dire qu’Air Sé­né­gal était en­core au stade em­bryon­naire, ce qui n’est plus le cas au­jourd’hui puisque la com­pa­gnie opère en moyen-cour­rier et qu’elle a com­man­dé des ap­pa­reils long-cour­riers. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.