La Val­lée d’Aña­na, ou les ter­rasses de sel

Le Quotidien du Tourisme - - Produits Reportage -

Ima­gi­nez des ter­rasses sur pi­lo­tis comme on peut en voir en Asie, sauf que là il s’agit, cu­rio­si­té éton­nante, de ma­rais sa­lants sus­pen­dus, re­mon­tant au moins aux Ro­mains, sur quelque 12 000 m2 à flanc de col­line, à cô­té d’un char­mant vil­lage. Ce site na­tu­rel, qui pour­rait pro­chai­ne­ment être ins­crit au Pa­tri­moine mon­dial de l’Unes­co et bé­né­fi­cie d’une mise en va­leur exem­plaire pour le pu­blic, gé­ré par une fon­da­tion, laisse sans voix. Re­mon­tant se­lon cer­taines sources à plu­sieurs mil­liers d’an­nées, ex­ploi­tées par les Ro­mains donc, ces sa­lines sont consti­tuées de ter­rasses de pierres et d’ar­gile sou­te­nues par des pi­lo­tis de bois, sur les­quelles coule, grâce à des ki­lo­mètres de gou­lottes, l’eau sur­gie d’une source sa­lée. En cours de res­tau­ra­tion et en ac­ti­vi­té, à 45 mi­nutes de Vi­to­ria-Gas­teiz, elles se vi­sitent et on peut même par­ti­ci­per à une dé­gus­ta­tion de sels très bien faite.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.