Res­to chi­nois

Le Quotidien du Tourisme - - Actualité Le Monde En Marche -

Zhu Yue, qui cultive de l’ail et des oi­gnons, a fi­ni par se rendre à l’évi­dence : il ne pour­ra ja­mais pi­lo­ter un avion. « J’ai at­teint le mi­lieu de ma vie et j’ai réa­li­sé que je ne pour­rai pas ache­ter d’avion, mais que je pou­vais en construire un » a dé­cla­ré le pay­san chi­nois. Toutes ses éco­no­mies y sont pas­sées, soit 374 000 dol­lars. S’ap­puyant sur des pho­tos d’un A320 trou­vées sur In­ter­net, il est par­ve­nu, avec cinq co­pains, à fa­bri­quer en taille réelle le fu­se­lage, les ailes, le cock­pit, les mo­teurs et la queue. Mal­heu­reu­se­ment, Zhu ne pour­ra pas faire vo­ler son avion et a donc dé­ci­dé de l’uti­li­ser pour ou­vrir un res­tau­rant. « Nous ins­tal­le­rons un ta­pis rouge pour que chaque convive se sente comme un chef d’État » ex­plique-t-il. A bord, au lieu des 156 sièges ha­bi­tuels ont été ins­tal­lés 36 sièges de pre­mière classe pour les clients. A dé­faut de réa­li­ser son rêve, au moins pour­ra-t-il se van­ter de pou­voir per­mettre à des pas­sa­gers de faire un re­tour dans un pas­sé pas si loin­tain où ja­mais une com­pa­gnie aé­rienne n’au­rait osé faire payer un sand­wich-so­da une di­zaine d’eu­ros… ■ LG

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.