Or­dures mé­na­gères : vers une ta­ri­fi­ca­tion in­ci­ta­tive ?

Le Régional de Cosne - - Région - F. M.

◗ Or­dures mé­na­gères. Alain Dher­bier (Cosne) conti­nue à pes­ter sur la taxe d’en­lè­ve­ment des or­dures mé­na­gères, qui per­met de fi­nan­cer la com­pé­tence col­lecte et trai­te­ment : « Pour moi, c’est un im­pôt im­par­fait pour ne pas dire in­juste. Il est ba­sé sur le fon­cier, que la mai­son soit oc­cu­pée ou non. » Thier­ry Flan­din pré­fère en sou­rire, « le propre des im­pôts, ce n’est pas d’être justes mais le moins in­justes ».

« On ré­flé­chit à une ta­ri­fi­ca­tion in­ci­ta­tive, soit à l’an­née, soit au poids, soit en vo­lume », an­nonce Fran­çoise Pillard, vice­pré­si­dente à l’en­vi­ron­ne­ment. L’es­sai ten­té dans les Amognes ser­vi­ra d’exemple. Mais à terme on es­père bien bais­ser les taux.

Ici, le ser­vice a lé­ga­le­ment 5 ans pour être har­mo­ni­sé. Dans l’at­tente, le con­seil vote à l’una­ni­mi­té une re­con­duc­tion des taux qui exis­taient sur les trois an­ciennes CdC : 11 % sur Pouilly ; 7,66 % ou 10,96 % sur Don­zy se­lon qu’il y ait une ou deux col­lectes heb­do­ma­daires ; 7,96 % ou 9,02 % sur Cosne pour les mêmes fré­quences. Le pro­duit to­tal at­ten­du est de 2,983 M€, contre 2,907 M€ en 2017.

As­sai­nis­se­ment col­lec­tif. Un ser­vice com­mun a été créé en dé­cembre pour mu­tua­li­ser le por­tage de la com­pé­tence as­sai­nis­se­ment col­lec­tif de 7 des com­munes de l’an­cienne CdC En Don­ziais, quand la CCLVN a re­je­té glo­ba­le­ment la com­pé­tence. Le ta­rif va aug­men­ter en fonc­tion de l’in­fla­tion (1,2 %), soit 44,22 € TTC l’abon­ne­ment et 0,94 € TTC le m3.

Sub­ven­tions. 270.000 € sont at­tri­bués pour 2018 à l’Epic Of­fice de tou­risme, 24.500 € au centre so­cial de Pouilly, 139.020 € au centre so­cial de Cosne, 399.000 € à l’AdebCosne et 30.000 € au mu­sée de Saint­Loup ­ Amis de la ma­chine agri­cole an­cienne. Cette der­nière aide et celle at­tri­buée au mou­lin de Mau­per­tuis « ne suf­fi­ront sû­re­ment pas », pré­vient Thier­ry Flan­din.

Ac­cueil de loi­sirs. Ce­lui de Neu­vy­sur­Loire com­plète l’offre pro­po­sée par les centres so­ciaux. Pour les va­cances de prin­temps (9­20 avril) et jus­qu’en 2021, la ges­tion du ser­vice est confiée à la com­mune via une con­ven­tion.

Mu­sique. Da­nielle Roy (La Celle), dé­lé­guée à l’édu­ca­tion mu­si­cale, de­mande aux écoles de faire connaître leurs pro­jets sur 3 ans. Les col­lèges ai­me­raient dé­ve­lop­per la pra­tique sur la pause mé­ri­dienne avec les or­chestres au col­lège. Mais tiquent sur le fi­nan­ce­ment : ce n’est pas le même pour 100 ou 400 élèves. Il faut voir les aides ex­té­rieures pos­sibles pour louer des ins­tru­ments et s’il en reste de l’an­cienne clique de Pouilly qui se­raient dis­po­nibles.

(PHO­TO : LE PAYS)

Comment fi­nan­cer jus­te­ment le ser­vice ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.