L’es­sen­tiel de la pré­sen­ta­tion du di­rec­teur

Le Régional de Cosne - - La Charité Ville - JEAN-BAP­TISTE BOTELLA jean-bap­tiste.botella@cen­tre­france.com

Jeudi 5 avril, Phi­lippe Le Moine, di­rec­teur du centre cultu­rel de ren­contre - La Ci­té du mot, a pré­sen­té au pu­blic les grandes lignes de son pro­jet.

◗ Une salle bon­dée. C’est avec un peu d’émo­tion que le di­rec­teur de La Ci­té du mot a com­men­cé son pro­pos, tou­ché par la bonne cen­taine de Cha­ri­tois, et d’ailleurs, ve­nue gar­nir le ré­fec­toire du Prieu­ré jeudi soir lors de ses pre­miers mots en pu­blic. Une belle preuve de l’in­té­rêt pour le centre cultu­rel de ren­contre.

Trans­fé­rer la mé­dia­thèque au Prieu­ré. Phi­lippe Le Moine a pour am­bi­tion de re­mettre au goût du jour le vieux pro­jet d’ins­tal­la­tion de la mé­dia­thèque dans les salles hautes du Prieu­ré. « Il faut trou­ver les moyens d’ac­cueillir la mé­dia­thèque ici et de créer un lieu de vie », ex­plique­t­il.

Un lieu qui doit connaître quelques tra­vaux pour le rendre ac­ces­sible. « On tra­vaille avec les mo­nu­ments his­to­riques pour ce­la », as­sure le di­rec­teur. La pos­si­bi­li­té de créer une pas­se­relle du champ Ba­ rat­té vers les salles hautes est une pos­si­bi­li­té. Mais Phi­lippe Le Moine sou­haite sur­tout ins­tal­ler un lieu de lec­ture pu­blique, « où les gens ont en­vie de ve­nir ». Un lieu où « il y a de la vie ».

Des ac­ti­vi­tés cultu­relles ren­for­cées. Le di­rec­teur a iden­ti­fié des ac­ti­vi­tés prin­ci­pales à va­lo­ri­ser au sein du Prieu­ré. La pre­mière est forcément le Fes­ti­val du mot, « mar­queur fort de l’an­née cultu­relle ».

En­suite, il sou­haite pro­po­ser un pro­gramme es­ti­val au sein du Prieu­ré avec un évé­ne­ment phare pour ou­vrir la sai­son et un pour la fer­mer. Dès cette an­née, la sai­son dé­mar­re­ra donc avec un week­end d’ou­ver­ture où l’on re­trou­ve­ra une ex­po­si­tion (sur les 20 ans du la­bel Unes­co), une pro­jec­tion en plein air mais aus­si plu­sieurs autres ma­ni­fes­ta­tions pour cé­lé­brer l’ou­ver­ture de l’été. À l’au­tomne, même to­po avec no­tam­ment un Fan­tas­tic pic­nic ou le lan­ce­ment du fes­ti­val Les Mu­si­cales.

Phi­lippe Le Moine sou­haite éga­le­ment, sur cette pé­riode au­tom­nale, s’in­té­res­ser chaque an­née à un pays avec l’évé­ne­ment les Grands Che­mins. « L’ob­jec­tif est de re­gar­der ce qui se passe ailleurs. Cette an­née, on va se tour­ner vers les pays dont sont ori­gi­naires les gens du Ca­da. »

Créer un centre de for­ma­tion. L’ac­cueil de for­ma­tions au sein de l’es­pace est éga­le­ment sou­hai­té par le di­rec­teur. Un chan­tier de plus longue ha­leine pour que La Ci­té du mot de­vienne « un lieu de ré­fé­rence dans la for­ma­tion. Pour­quoi pas for­mer les per­son­nels des mu­sées à mieux ac­cueillir les tou­ristes qui ne parlent pas fran­çais ? »

Créa­tion de trois “Dy­na­mots”. « Toutes ces ac­tions ne peuvent exis­ter que si on n’est pas tout seuls », re­prend le di­rec­teur.

Trois groupes de ré­flexion, ap­pe­lés « Dy­na­mots », vont donc être mon­tés au­tour du dé­mé­na­ge­ment de la mé­dia­thèque, de l’at­trac­ti­vi­té tou­ris­tique et de la va­lo­ri­sa­tion du pa­tri­moine lo­cal, ain­si que de la mise en place d’ani­ma­tions.

Conclu­sion. « On est La Ci­té du mot. On ne sait pas en­core ce que ce­la veut dire mais on va le dé­fi­nir en­semble. »

Phi­lippe Le Moine a ren­con­tré les Cha­ri­tois jeudi 5 avril.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.