Adop­tez le par­king de l’Est !

Le Régional de Cosne - - Cosne Ville - FLORENT MAUPAS

Agran­di et pra­tique à près de 500 mètres du coeur de la ci­té, le par­king de l’Est ne de­mande qu’à rendre ser­vice.

◗ En­vi­ron 1.500 places de sta­tion­ne­ment gra­tuit, c’est ce que le centre de Cosne compte. En gé­né­ral, « il suf­fit de faire un tour et on trouve une place », comme le sait bien le maire Mi­chel Ve­neau. Le manque peut ce­pen­dant sur­ve­nir. En par­ti­cu­lier « quand il y a le mar­ché ou des ma­ni­fes­ta­tions oc­cu­pant la place de la Mai­rie ». C’est par exemple « dif­fi­cile de se ga­rer le di­manche ma­tin à par­tir de Pâques ». Alors, un sur­croît de pos­si­bi­li­tés ne peut qu’être ap­pré­ciable.

La Pê­che­rie pas plus loin

« C’est un constat et un be­soin, si on veut re­don­ner une vie au centre­ville au ni­veau du com­merce », re­prend le maire. Qui voit en­core les gens ne pas re­chi­gner à mar­cher un peu. Et ne veut pas qu’ils s’en lassent pour ne plus al­ler que vers la fa­ci­li­té (les mé­gas par­kings des zones com­mer­ciales en pé­ri­phé­rie). La même ré­flexion, en­glo­bant la né­ces­si­té qu’il y ait du tur­no­ver dans les places, avait conduit à ins­tau­rer le sta­tion­ne­ment en zone bleue dans le centre et l’hy­per­centre, dès avril (533 places en tout).

Hors zone bleue, quitte à mar­cher 500 mètres, l’on peut tout aus­si bien par­tir de la Pê­che­rie (en­vi­ron 300 places) que du par­king de l’Est agran­di. Où 80 places de plus sont dé­sor­mais à dis­po­si­tion, soit 160 sur ce seul site.

Si c’est la nou­veau­té de l’au­tomne, « ce par­king n’est pas connu, les gens ne savent pas for­cé­ment qu’il existe », note Char­ly Bruère, maire­ad­joint aux tra­vaux.

Une friche ren­due utile

La Ville va s’em­ployer à « ren­for­cer et amé­lio­rer le flé­chage » de­puis la place Clemenceau et le rond­point au ni­veau de la ci­té sco­laire sud, sur l’an­cienne RN7.

Il reste aus­si à plan­ter quatre can­dé­labres, mis­sion pi­lo­tée par le Sieeen qui se­ra ac­com­plie en dé­cembre. Pour « un éclai­rage in­dis­pen­sable », dans le pro­lon­ge­ment de ce­lui dont dis­pose la par­tie la plus an­cienne et ré­tré­cie du par­king, ou­verte il y a une di­zaine d’an­nées en lien avec l’avè­ne­ment du pôle de san­té et l’agran­dis­se­ment du centre de ré­édu­ca­tion fonc­tion­nelle Pa­so­ri juste à cô­té.

On est là sur l’em­prise de l’an­cienne voie fer­rée Cosne­Cla­me­cy cé­dée à la Ville par Ré­seau Fer­ré de France. « C’était tout en friche », se rap­pelle l’élu. La plate­forme est née d’un gros ter­ras­se­ment, avec une lé­gère pente pour l’éva­cua­tion des eaux plu­viales vers un fos­sé.

Connec­té di­rec­te­ment à la pas­se­relle

Le par­king de l’Est est bien pra­tique avec sa connexion di­recte, par un es­ca­lier, avec la pas­se­relle pié­tonne au­des­sus de la voie fer­rée Pa­risC­ler­mont. Dont la Ville vient de re­peindre la ba­lus­trade en ré­gie.

Afin de rendre évi­dente cette op­tion de sta­tion­ne­ment au plus grand nombre les 364 autres jours que ce­lui de la foire SaintMi­chel, la mu­ni­ci­pa­li­té est prête à y cou­pler une ro­ta­tion de na­vette, en plus du pas­sage du bus Le Pa­pillon non loin. « On ver­ra se­lon la fré­quen­ta­tion, mais si ça se fait, ce se­ra avec le mi­ni­bus 9 places », ima­gine Mi­chel Ve­neau.

Maire et ad­joint aux tra­vaux sou­haitent que cet es­pace soit da­van­tage connu et uti­li­sé.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.