35 pa­tientes ont été re­çues au centre pé­ri­na­tal

Le Régional de Cosne - - La Une - JEAN-BAP­TISTE BOTELLA

Ou­vert de­puis le 10 oc­tobre, le centre pé­ri­na­tal de proxi­mi­té de Cosne a re­çu la vi­site du di­rec­teur ré­gio­nal de l’ARS, jeu­di 29 no­vembre. L’oc­ca­sion de faire le point.

◗ « La fer­me­ture de la ma­ter­ni­té a été dif­fi­cile à di­gé­rer. Pour cer­tains, elle n’est même pas en­core di­gé­rée. Mais au­jourd’hui, il faut avan­cer. Al­ler de l’avant. C’est im­por­tant. » Mi­chel Ve­neau, maire de Cosne, n’y est pas al­lé par quatre che­mins jeu­di der­nier lors de la vi­site de Pierre Pri­bile, di­rec­teur de l’Agence ré­gio­nale de san­té de Bour­gogne Fran­cheCom­té à Cosne.

Un di­rec­teur ve­nu de Di­jon, se rendre compte sur place des tra­vaux ef­fec­tués dans les an­ciens lo­caux de la ra­dio­lo­gie au sein du centre hos­pi­ta­lier, rue du Ma­ré­chal­Le­clerc. « C’est un vé­ri­table tour de force. Car on vous a de­man­dé de créer ce CPP dans un temps très bref », a­t­il com­men­té.

En­core une sage-femme à re­cru­ter

Dans des lo­caux com­plè­te­ment ré­no­vés, les ha­bi­tants du bas­sin de vie peuvent donc re­ce­voir des consul­ta­tions gy­né­co­lo­giques, pé­dia­triques ou en­core psy­chia­triques (au­tour de la ma­ter­ni­té). « On s’oc­cupe de tout ce qui a trait à la femme et à l’en­fant », ré­sume le doc­teur Gas­ton Be­har, gy­né­co­logue­obs­té­tri­cien, res­pon­sable du CPP. Rat­ta­ché au pôle femme­mère­en­fant du Grou­pe­ment hos­pi­ta­lier de ter­ri­toire (GHT) de la Nièvre, le CPP tra­vaille éga­le­ment de ma­nière étroite avec les pro­fes­sion­nels li­bé­raux de la com­mune.

Le centre bé­né­fi­cie des ser­vices d’un gy­né­co­logue obs­té­tri­cien qui vient de Ne­vers une fois par se­maine, d’une pé­diatre (Hé­lène Le­sestre) pré­sente deux de­mi­journées par se­maine, d’une psy­cho­logue (Élise Man­teaux) qui dès jan­vier se­ra sur place une jour­née toutes les deux se­maines, de deux se­cré­taires à mi­temps (Ca­the­rine Can­tin et Au­rore Bris­set) ain­si que d’une d’une sage­femme.

Sage­femme qui, pour l’ins­tant, vien­dra de Ne­vers trois fois dans le mois de dé­cembre. « Nous sommes en­core à la re­cherche d’une sage­femme à temps com­plet », sou­ligne Ra­phaël Zint, di­rec­teur dé­lé­gué du centre hos­pi­ta­lier de Cosne.

Di­rec­teur qui confie éga­le­ment que le CPP ac­tuel n’est « pas com­plè­te­ment ter­mi­né ». « L’es­sen­tiel est là, mais nous at­ten­dons d’avoir un peu plus de re­cul pas sa­voir vers quoi nous al­lons concen­trer notre ef­fort. »

Ain­si, par exemple, le CPP ne dis­pose pas d’écho­graphe. « Nous at­ten­dons de voir si un nou­vel écho­graphe trou­ve­ra sa place dans ce qui existe dé­jà, ajoute le di­rec­teur. Notre but est d’avoir une offre com­plé­men­taire avec le li­bé­ral. »

De­puis son ou­ver­ture il y a neuf se­maines, le CPP de Cosne a re­çu la vi­site de 35 pa­tientes. « Nous al­lons mon­ter en puis­sance. À terme, nous of­fri­rons des pro­po­si­tions mé­di­cales sur cinq jours par se­maine », ter­mine le di­rec­teur. Pra­tique. Le CPP de Cosne est ou­vert du lun­di au ven­dre­di de 8 h 30 à12h30etde13h30à17h30. Ren­sei­gne­ments par té­lé­phone au 03.86.26.54.38.

L’équipe du CPP ac­cueille les pa­tientes de­puis le 10 oc­tobre der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.