L’his­toire d’un pa­ri ga­gné

Le Réveil du Vivarais - - Grand Angle - PROPOSE RE­CUEILLIS PAR J. -M. A.

Pour Yves Bou­lan­ger, maire de Va­nosc et or­ga­ni­sa­teur de l’évé­ne­ment avec les 7.000 ins­crits sur In­ter­net, l’af­faire était dé­jà ga­gnée. Le reste ne pou­vant être que du bo­nus !

Quelles sont vos im­pres­sions sur cet évé­ne­ment ?

C’est fan­tas­tique ! Avec 7.000 ins­crits sur in­ter­net, sans ou­blier la billet­te­rie du sa­me­di et 1.500 billets ven­dus, nous en étions dé­jà à 8.500 vi­si­teurs [NDLR : 12.000 à l’is­sue des deux jours].

Quelles sont les re­tom­bées sur le sec­teur, le vil­lage, le Nord­Ar­dèche ?

Pour les re­tom­bées éco­no­miques, le vil­lage a fait le plein en terme d’hé­ber­ge­ments à tel point que nous avons lo­gé des gens chez l’ha­bi­tant et ren­voyé aux hé­ber­ge­ments du sec­teur proche avec Ar­dèche Grand Air.

Et sur le plan as­so­cia­tif ?

Je suis le plus heu­reux des maires. C’est for­mi­da­ ble ! Ils sont fan­tas­tiques. Nous avons ré­ac­ti­vé le co­mi­té d’animation avec Ma­rie De­léo­nar­dis comme pré­si­dente et en quelques mois les as­so­cia­tions de chasse, Rit­mos­fies­ta, Va­naude, Va­nau­sport, pom­piers, conscrits, Ogec se sont mo­bi­li­sées pour or­ga­ni­ser par­king, res­tau­ra­ tion, ac­cueil, billet­te­rie etc. Au to­tal pas moins de 400 bé­né­voles ont ain­si été re­cru­tés pour faire vivre cette ma­ni­fes­ta­tion.

Et les re­pas ?

Ren­dez­vous compte ! Pour le re­pas de sa­me­di mi­di, les chas­seurs ont fait rô­tir 8 co­chons à la broche pour ser­vir 700 as­siettes. L’équipe a dé­mar­ré à 3 heures du ma­tin nons­top jus­qu’au re­pas. Je vous le ré­pète. Ils sont for­mi­dables. Il faut que je vous laisse, je dois m’oc­cu­per des par­kings » Et le maire de Va­nosc re­tourne à son poste.

Yves Bou­lan­ger et Ma­rie De­léo­nar­dis.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.