Un mo­dèle plus stable

Le Revenu - Hebdo Bourse - - Acheter / Vendre - Sta­nis­las Feuille­bois

Son ac­tua­li­té.

Pour la troi­sième an­née consé­cu­tive, le hol­ding co­té qui coiffe l’Olym­pique lyon­nais affiche des pro­fits. À l’is­sue de l’exer­cice clos fin juin 2018, il a pu­blié un ré­sul­tat net en hausse de 72%, à 8 mil­lions d’eu­ros. L’ex­cé­dent brut d’ex­ploi­ta­tion ( Ebit­da) est res­sor­ti à 73,9 mil­lions, en hausse de 45%. Il a pro­fi­té du ni­veau par­ti­cu­liè­re­ment éle­vé du pro­duit des ces­sions de joueurs, comme le trans­fert de l’at­ta­quant Alexandre La­ca­zette au club d’Ar­se­nal pour 50,1 mil­lions d’eu­ros. La marge d’Ebit­da a at­teint 26%. Un ni­veau qui place le club de foot­ball par­mi les plus ren­tables d’Eu­rope, se­lon Jean-Mi­chel Au­las, PDG d’OL Groupe.

Notre ana­lyse.

Les perspectives res­tent favorables avec la par­ti­ci­pa­tion du club en Cham­pion’s League cette an­née. Une compétition qui va dé­ga­ger des re­cettes sup­plé­men­taires. Le club es­père éga­le­ment bé­né­fi­cier de la forte aug­men­ta­tion des droits TV de Ligue 1 pour les sai­sons 2020 à 2024 (1,15 mil­liard d’eu­ros par an). Le titre a re­pris 40% en trois ans. Le mo­dèle éco­no­mique du club de­vient plus stable. Nous pas­sons de vendre à conser­ver sur la va­leur. Con­ser­vez. [OLG] Pro­fil : spé­cu­la­tif. Pro­chain ren­dez-vous : ventes trimestrielles, le 12 no­vembre. Ob­jec­tif : 3 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.