L’éco­no­mie se montre ré­si­liente

Le PIB a crû de 0,3% au troi­sième tri­mestre, ti­ré par la de­mande in­té­rieure. L’Hexa­gone fait mieux que la zone eu­ro.

Le Revenu - Hebdo Bourse - - La Une - Guillaume Clé­ment

La crois­sance (+0,3% au troi­sième tri­mestre) est ti­rée par la consom­ma­tion des ménages, alors que leur pou­voir d’achat aug­mente et que le chô­mage baisse.

L’ éco­no­mie fran­çaise ré­siste. Pour le troi­sième tri­mestre consé­cu­tif, le PIB a pro­gres­sé de 0,3% entre juillet et fin sep­tembre, se­lon une pre­mière es­ti­ma­tion de l’In­see. C’est 0,1 point de pour­cen­tage de plus qu’at­ten­du par les éco­no­mistes et que dans l’en­semble de la zone eu­ro. La crois­sance de l’union mo­né­taire est tom­bée à son plus faible rythme de­puis six ans, plom­bée no­tam­ment par l’Allemagne et l’Ita­lie. La France ré­siste mieux que ses voi­sins au ra­len­tis­se­ment du com­merce mon­dial pro­vo­qué par les ten­sions si­no-amé­ri­caines et souffre moins de la crise glo­bale de l’in­dus­trie. De fait, les ex­por­ta­tions fran­çaises ne re­pré­sentent que 32,2% du PIB, contre 48,4% en Al­le­ma gne, sou­ligne une ana­lyse de Bru­no Ca­va­lier. Le chef éco­no­miste d’Od­do BHF ajoute que le sec­teur ma­nu­fac­tu­rier re­pré­sente seule­ment 10,9% de la va­leur ajou­tée dans l’Hexa­gone, contre 21,7% outre- Rhin et 16,7% de l’autre cô­té des Alpes.

Gains de pou­voir d’achat

Certes, le com­merce ex­té­rieur a pri­vé l’Hexa­gone de 0,4 point de crois­sance au troi­sième tri­mestre, à cause de la hausse plus éle­vée des im­por­ta­tions (+1,4%) que des ex­por­ta­tions (+0,3%). Mais cette perte a été am­ple­ment com­pen­sée par la ro­bus­tesse de la de­mande in­té­rieure. La consom­ma­tion des ménages a crû de 0,3% sur la pé­riode, dy­na­mi­sée no­tam­ment par les ac­qui­si­tions de vé­hi­cules. Les dé­penses sont sou­te­nues par un gain de pou­voir d’achat que l’OFCE (Ob­ser­va­toire fran­çais des conjonc­tures éco­no­miques) es­time à 2,3% en moyenne pour l’en­semble de l’an­née, contre 1,2% en 2018. Un record de­puis 2007 ! L’amé­lio­ra­tion du mar­ché de l’em­ploi n’y est pas étran­gère : le taux de chô­mage a bais­sé de 0,6 point entre mi- 2018 et mi- 2019, à 8,5% de la po­pu­la­tion ac­tive.

De sur­croît, des me­sures fis­cales du gou­ver­ne­ment (sup­pres­sion pro­gres­sive de la taxe d’ha­bi­ta­tion, primes Gi­lets jaunes…) de­vraient per­mettre aux ménages de ga­gner en moyenne 800 eu­ros de pou­voir d’achat en 2019, se­lon l’OFCE. Cet ar­gent ne se­ra tou­te­fois pas for­cé­ment dé­pen­sé : un peu ci­gale, un peu four­mi, les Fran­çais ont épar­gné en moyenne 15% de leur re­ve­nu dis­po­nible brut au pre­mier se­mestre, contre 14,2% l’an der­nier.

In­ves­tis­se­ments en hausse

La France peut tou­te­fois comp­ter sur un autre mo­teur in­terne : l’in­ves­tis­se­ment des en­tre­prises. Il a crû de 1,2% au troi­sième tri­mestre, orien­té entre autres vers l’in­for­ma­tique et les trans­ports. Les so­cié­tés pro­fitent des taux bas pour em­prun­ter, comme l’illustre la hausse de 7,3% des cré­dits à l’in­ves­tis­se­ment consta­tée en août et en sep­tembre par la Banque de France. En outre, «les ré­formes ré­centes ont per­mis une baisse struc­tu­relle des coûts du tra­vail et une amé­lio­ra­tion des pro­fits», sou­ligne une ana­lyse de Pierre Be­nad­jaoud, éco­no­miste chez Cré­dit Agri­cole SA. La marge moyenne des en­tre­prises est ain­si pas­sée de 32,2% des ventes en 2018 à 33,1% au deuxième tri­mestre 2019, se­lon l’In­see. L’in­ves­tis­se­ment pu­blic n’est pas en reste : l’ins­ti­tut COE Rexe­code le voit aug­men­ter de 3,6% cette an­née, puis ra­len­tir vers 1% l’an pro­chain. Grâce à cette ré­si­lience, l’In­see an­ti­cipe une crois­sance de 1,3% du PIB fran­çais en 2019, puis de 1,2% en 2020. L’Hexa­gone fe­rait ain­si mieux que la zone eu­ro (+1,1% at­ten­du cette an­née), une pre­mière de­puis six ans.

La hausse du PIB est sou­te­nue par la consom­ma­tion des ménages, alors que leur pou­voir d’achat aug­mente et que le chô­mage baisse.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.