Faites jouer la concur­rence

Le Revenu - Mensuel Placement - - ASSURANCEA­CTUALITÉS EN BREF GROUPAMA PRUDENCE -

En­suite, vous pou­vez op­ter pour des contrats en ligne. Comp­tez jus­qu’à 15 % d’éco­no­mie en com­pa­rai­son de ceux ven­dus « en di­rect » . Tout dé­pend du ni­veau de ser­vice que vous sou­hai­tez re­ce­voir. Si vous êtes au­to­nome et si un sui­vi par­ti­cu­lier ne vous ap­porte au­cune va­leur ajou­tée, lan­cez-vous. En­fin, faites jouer la concur­rence. « C’est là que les éco­no­mies se­ront les plus si­gni­fi­ca­tives », in­siste Sta­nis­las Di Vit­to­rio. Les prix, pour un même risque, peuvent al­ler du simple au triple entre les com­pa­gnies d’as­su­rances. Il ne faut alors pas hé­si­ter à consul­ter ré­gu­liè­re­ment ce qui est pro­po­sé par la concur­rence. Et, le cas échéant, ré­si­lier pour sous­crire un nou­veau contrat moins oné­reux. De­puis la « loi Cha­tel » du 28 jan­vier 2005, la pro­cé­dure est fa­ci­li­tée. Les as­su­reurs sont te­nus d’in­for­mer l’as­su­ré, au plus tôt trois mois et au plus tard quinze jours avant la date li­mite de ré­si­lia­tion, de la pos­si­bi­li­té de ne pas re­con­duire le contrat. Si vous re­ce­vez cet avis d’échéance moins de quinze jours avant la fin de la pé­riode de ré­si­lia­tion, ou même après cette date, vous dis­po­sez d’un nou­veau dé­lai de vingt jours. Si l’avis n’est pas re­çu avant la date an­ni­ver­saire, vous pou­vez ré­si­lier votre contrat à tout mo­ment et sans pé­na­li­tés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.