Prêt des col­lec­ti­vi­tés lo­cales

Le Revenu - Mensuel Placement - - IMMOBILIER -

Per­sonnes concer­nées Des com­munes, dé­par­te­ments et ré­gions ap­portent des aides aux pri­moac­cé­dants. Les cri­tères d’at­tri­bu­tion de ces fi­nan­ce­ments sont très va­riables. À Pa­ris, il faut, en plus de condi­tions de res­sources, être ré­sident à titre prin­ci­pal dans la ca­pi­tale de­puis deux ans. À Nice, en plus du nombre d’oc­cu­pants et de pla­fonds de res­sources, la sé­lec­tion se fait se­lon les qua­li­tés éner­gé­tiques de l’ap­par­te­ment ou de la mai­son convoi­té. En Haute-Ga­ronne, un prêt sans in­té­rêts est ac­cor­dé aux can­di­dats à la pro­prié­té dans le neuf ou dans l’an­cien, dès lors qu’ils ont dé­jà ob­te­nu un PTZ +, qu’ils dis­posent d’un ap­port de 10000 eu­ros et que leur taux d’en­det­te­ment ne dé­passe pas 33 %. Ren­sei­gnez-vous au­près des col­lec­ti­vi­tés lo­cales : il y a au­tant de condi­tions dif­fé­rentes que de for­mules de prêts !

Ca­rac­té­ris­tiques du prêt Gé­né­ra­le­ment, il s’agit de prêts sans in­té­rêts rem­bour­sables en dix ou quinze ans. Les mon­tants prê­tés va­rient de 2000 et 8 000 eu­ros avec tout de même quelques ex­cep­tions. À Pa­ris, le prêt pour une per­sonne seule est de 24200 eu­ros et de 39600 eu­ros pour un mé­nage. À Nice, une fa­mille de quatre per­sonnes ne peut em­prun­ter que 10000 eu­ros sans in­té­rêts (sous condi­tions). Notre avis Des prêts com­plé­men­taires dont les mon­tants ne sont pas for­cé­ment très éle­vés, mais ils viennent com­plé­ter votre ap­port per­son­nel et di­mi­nuer le coût to­tal de l’opération. Pro­fi­tez-en !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.