Nos conseils pour payer moins d’im­pôts

Pour échap­per à l’acompte de 21 ou 24% , les épar­gnants au re­ve­nu fis­cal in­fé­rieur à cer­tains seuils doivent écrire à leur banque avant le 1er avril !

Le Revenu - Mensuel Placement - - ACTUALITÉS -

Dès l’en­cais­se­ment de vos di­vi­dendes et in­té­rêts en 2013 (hors Li­vret A, PEA…), ils se­ront am­pu­tés de 15,5% de pré­lè­ve­ments so­ciaux et d’un acompte d’im­pôt sur le re­ve­nu de 21% pour les di­vi­dendes et de 24% pour les in­té­rêts. Ils se­ront aus­si taxés l’an­née sui­vante au ba­rème pro­gres­sif et l’acompte dé­jà payé se­ra dé­duit sous forme d’un cré­dit d’im­pôt.

Évi­ter d’avan­cer l’im­pôt

Vous pou­vez de­man­der à vos banques d’échap­per à l’acompte pour vos in­té­rêts et cou­pons de 2013 si votre re­ve­nu fis­cal de ré­fé­rence (RFR) de 2011 n’ex­cé­dait pas 25000 eu­ros pour un cé­li­ba­taire, di­vor­cé ou veuf et 50000 eu­ros pour un couple ma­rié ou pac­sé (avec at­tes­ta­tion sur l’hon­neur). Faites-le avant le 1er avril 2013 (les gains en­cais­sés avant vos de­mandes sup­por­te­ront l’acompte). Pour ob­te­nir une dis­pense pour 2014, de­man­dez-la avant le 30 no­vembre 2013. Pour vos di­vi­dendes, seul le seuil de RFR change (50000 eu­ros pour un cé­li­ba­taire, 75000 eu­ros pour un couple).

Échap­per au ba­rème

Si votre foyer fis­cal ne per­çoit pas plus de 2000 eu­ros d’in­té­rêts en 2013, vous pour­rez, en dé­cla­rant vos re­ve­nus au prin­temps 2014, de­man­der qu’on leur ap­plique un taux de 24% (au lieu du taux pro­gres­sif, s’il est su­pé­rieur). Comme vous bé­né­fi­cie­rez d’un cré­dit d’im­pôt pour l’acompte de 24% dé­jà payé (sauf dis­pense), vous ne ver­se­rez rien en plus. Des pré­ci­sions du fisc sont at­ten­dues sur les in­té­rêts pris en compte dans ce seuil de 2000 eu­ros.

Des pla­ce­ments échappent à ces nou­velles règles, comme les li­vrets exo­né­rés (Li­vret A…) ou les as­su­rances vie, pour les­quelles vous pou­vez en­core op­ter pour un pré­lè­ve­ment li­bé­ra­toire (lire ci-des­sous).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.