Trois nou­velles banques à dis­tance

Une nou­velle banque en ligne et deux autres en ges­ta­tion re­des­sinent le pay­sage de la banque, low cost ou payante, tech­no­phile ou tra­di­tion­nelle.

Le Revenu - Mensuel Placement - - ACTUALITÉS -

Branle- bas de com­bat dans le pay­sage ban­caire: BNP Pa­ri­bas lance ce 17 juin sa nou­velle banque en ligne Hel­lo Bank, gra­tuite. Vous pour­rez ou­vrir votre compte en ligne ou sur mo­bile en té­lé­char­geant carte d’iden­ti­té, der­nier bul­le­tin de sa­laire, jus­ti­fi­ca­tif de do­mi­cile et en va­li­dant l’opé­ra­tion par un code re­çu par SMS qui tient lieu de si­gna­ture élec­tro­nique.

La carte ban­caire Vi­sa ou Vi­sa Pre­mier est gra­tuite à vie. Le li­vret est ré­mu­né­ré à 2%. Vous pour­rez ti­rer de l’ar­gent sans frais dans les DAB de BNP Pa­ri­bas et de ses par­te­naires (à l’ex­cep­tion des frais de change, s’il y a lieu) et dé­po­ser vos chèques dans les au­to­mates du ré­seau.

Mais vos pro­duits d’épargne ne se­ront pas for­cé­ment moins char­gés en frais que dans le ré­seau en de­hors des pé­riodes de pro­mo­tion. La pré­sen­ta­tion de votre compte res­sem­ble­ra à celle d’un mur Fa­ce­book et vous au­rez droit à des ap­pli­ca­tions de bud­get er­go­no­miques, car tout est pen­sé pour une consul­ta­tion sur mo­bile. L’ave­nir di­ra si le ser­vice as­su­ré par les té­lé­con­seillers rem­plit les pro­messes. Axa Banque ré­plique avec Soon pour les jeunes geeks Ses concur­rents n’en­tendent pas res­ter sans ré­agir. Bour- so­ra­ma (fi­liale de la So­cié­té Gé­né­rale) ac­tive une cam­pagne de pu­bli­ci­té et offre 80 eu­ros, tout comme For­tu­neo (fi­liale du Cré­dit Mu­tuel Ar­kea) à l’ou­ver­ture d’un compte, mieux que le ca­deau de 50 eu­ros d’Hel­lo Bank.

Axa Banque des­sine une nou­velle banque, bap­ti­sée Soon, avec les blo­gueurs et les in­ter­nautes, dont la date de lan­ce­ment n’est pas connue. Les ser­vices gra­tuits de base se­ront com­plé­tés par d’autres payants, c’est le « fre­mium ». Un compte Paypal y se­ra ar­ri­mé pour dé­ployer de nou­veaux pro­cé­dés de paie­ment, comme les vi­re­ments entre par­ti­cu­liers, dans l’es­poir qu’ils se sub­sti­tuent aux chèques. Une offre de base à 20eu­ros chez le bu­ra­liste Ces banques en ligne visent d’abord une clien­tèle ur­baine aver­tie et ai­sée. À l’op­po­sé, le compte Ni­ckel, lan­cé par la Fi­nan­cière des paie­ments élec­tro­niques, pro­pose un compte pour tous ac­ces­sible au ta­bac du coin, y com­pris aux in­ter­dits ban­caires.

Le bu­ra­liste scan­ne­ra votre pièce d’iden­ti­té et vous re­met­tra un code de connexion à In­ter­net pour réa­li­ser vos opé­ra­tions. Vous ob­te­nez une iden­ti­té ban­caire com­mu­ni­cable à vos cor­res­pon­dants. Pour 20 eu­ros, vous ache­tez une carte Mas­tercard de re­trait et de paie­ment.

À ce prix, le compte Ni­ckel in­té­res­se­ra éga­le­ment les uti­li­sa­teurs des cartes pré­payées, pour ef­fec­tuer des paie­ments en ligne ou pour ca­cher le dé­tail de leurs dé­penses sur un compte joint. Tout en res­pec­tant les dis­po­si­tions an­ti­blan­chi­ment. Il n’y au­ra au­cune offre de pla­ce­ments ni de dé­cou­vert ni de cré­dit pos­sible.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.