Vos ré­duc­tions et cré­dits d’im­pôt

Le Revenu - Mensuel Placement - - IMPÔTS 2014 -

du sous­crip­teur ou de son conjoint sou­mis à une im­po­si­tion com­mune.

Une do­na­tion ne re­met pas non plus en cause la ré­duc­tion, si l’obli­ga­tion de conser­va­tion des titres trans­mis est re­prise et res­pec­tée par le do­na­taire.

Ces parts ne peuvent pas être sous­crites dans le cadre d’un plan d’épargne en ac­tions (PEA). Mais ces fonds bé­né­fi­cient d’un dis­po­si­tif d’exo­né­ra­tion des plus-va­lues (mais pas des pré­lè­ve­ments so­ciaux), sous ré­serve de res­pec­ter la du­rée de dé­ten­tion.

Si vous rem­plis­sez une dé­cla­ra­tion sur pa­pier, vous de­vrez joindre une co­pie de l’état in­di­vi­duel dé­li­vré par la so­cié­té de ges­tion et une co­pie de votre en­ga­ge­ment de conser­va­tion des parts (gar­dez vos ori­gi­naux). En cas de té­lé­dé­cla­ra­tion, le fisc vous les de­man­de­ra cer­tai­ne­ment plus tard.

Ré­duc­tion d’im­pôt de 18% Ré­duc­tion maxi­male pour un FIP en 2013 Cé­li­ba­taire . . . . . . . 2 160 € Couple . . . . . . . . . 4 320 €

Si vous avez sous­crit des parts de FIP en 2012, les condi­tions, le cal­cul de la ré­duc­tion et les mo­da­li­tés de dé­cla­ra­tion sont les mêmes que pour les FCPI (ci-des­sus). Ces ré­duc­tions sont in­dé­pen­dantes l’une de l’autre, un cé­li­ba­taire peut ain­si, par exemple, in­ves­tir 12000 eu­ros dans des FIP et 12000 dans des FCPI pour ob­te­nir en tout 4 320 eu­ros de ré­duc­tions d’im­pôt.

No­tez qu’il existe aus­si deux autres ré­duc­tions (in­dé­pen­dantes des pré­cé­dentes) dont le taux est de 38% pour: • des FIP Corse (in­ves­tis dans l’île). • des FIP outre-mer, sous­crits par des per­sonnes do­mi­ci­liées dans les col­lec­ti­vi­tés pu­bliques d’outre-mer.

Les ver­se­ments pour ces deux ré­duc­tions sont re­te­nus dans la li­mite de 12000 eu­ros cha­cune pour un cé­li­ba­taire (24000 eu­ros pour un couple ma­rié ou pac­sé), soit deux ré­duc­tions maxi­males de 9120 eu­ros cha­cune.

At­ten­tion

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.