Prix des lo­ge­ments : comment pro­fi­ter d’un mar­ché en baisse

Dans le neuf comme dans l’an­cien, il y a de plus en plus d’op­por­tu­ni­tés. Mais les dé­ci­sions à prendre dé­pendent avant tout de votre si­tua­tion per­son­nelle.

Le Revenu - Mensuel Placement - - SOMMAIRE -

L’an­née2013 au­ra été celle de la baisse des taux des cré­dits, du nombre de tran­sac­tions et des prix. Ce re­cul est de 2,9 % se­lon la Fnaim, 2% se­lon La­fo­rêt, 1,8% se­lon Cen­tu­ry 21 et 1,6 % se­lon Guy Ho­quet. Si cette ten­dance se pro­longe cette an­née, comment en pro­fi­ter? Vous êtes ache­teur Tous les élé­ments sont réunis pour in­ci­ter à l’achat: les taux d’in­té­rêt des cré­dits conservent un ni­veau plus qu’ac­cep­table, les prix di­mi­nuent dans de nom­breuses ré­gions et il y a plus d’offres de biens à vendre que de de­mandes. Les ache­teurs se trouvent donc en po­si­tion de force. Preuve en est les écarts consta­tés en 2013 entre les prix af­fi­chés et les prix de vente. « À Pa­ris, l’écart est de 4,5%, ex­plique-t-on chez La­fo­rêt, de 5,40 % en Île-de­France et de 6,70 % en moyenne en pro­vince. » Pro­fi­tez-en avant que les taux ne re­montent. Chez Caf­pi, cour­tier en cré­dits im­mo­bi­liers, on table sur une hausse de 50 points de base d’ici juin. Pour com­pen­ser cette hausse, les prix de l’im­mo­bi­lier de­vraient bais­ser de plus de 4%. Vous êtes ven­deur Grâce à la baisse des taux et des prix, on a consta­té en 2013 un net re­tour sur le mar­ché

Haute-Nor­man­die 1 587 €/m2

– 5,80 % Basse-Nor­man­die 1 814 €/m2 Franche-Com­té 1 560 €/m2

– 7,70 %

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.