Les 28 meilleurs mul­ti­sup­ports of­fen­sifs

Ces contrats don­nant ac­cès à une vaste pa­lette de fonds s’adressent aux épar­gnants aver­tis qui gèrent leurs pla­ce­ments seuls ou avec l’aide d’un conseiller.

Le Revenu - Mensuel Placement - - SOMMAIRE -

Dans la clas­si­fi­ca­tion du Re­ve­nu, les contrats of­fen­sifs pro­posent une pa­lette éten­due de fonds, du moins au plus ris­qué, ain­si que de mul­tiples ser­vices an­nexes, no­tam­ment de pré­voyance, qui vous aident à ga­gner plus d’ar­gent avec votre épargne tout en pro­té­geant vos proches. Bref, il s’agit de contrats des­ti­nés à une clien­tèle grand pu­blic mais exi­geante, qui ef­fec­tue des ar­bi­trages ré­gu­liers pour ti­rer le meilleur par­ti de l’évo­lu­tion des mar­chés fi­nan­ciers.

Des ar­bi­trages au­to­ma­ti­sés souvent gra­tuits

Dans un contexte da­van­tage por­teur pour les Bourses mon­diales, avec de nom­breux fonds en gains en 2013, Le Re­ve­nu a dé­ci­dé d’at­tri­buer 28 Tro­phées, soit quatre de plus qu’en 2013.

Les dé­ten­teurs de contrats of­fen­sifs se­ront heu­reux d’ap­prendre que la ma­jo­ri­té des pro­duits se sont en­ri­chis en 2013 de fonc­tion­na­li­tés ac­ces­sibles aux nou­veaux comme aux an­ciens adhé­rents. Nous ai­mons les op­tions d’ar­bi­trage au­to­ma­tique adap­tées à la conjonc­ture boursière ac­tuelle telles que la « sé­cu­ri­sa­tion », qui ga­ran­tit que toutes les plus-va­lues des uni­tés de compte dé­pas­sant un cer­tain seuil sont au­to­ma­ti­que­ment ré­in­ves­ties dans le fonds en eu­ros.

Le vo­let pré­voyance des contrats s’étoffe aus­si avec la gé­né­ra­li­sa­tion pro­gres­sive de la ga­ran­tie plan­cher qui per­met aux bé­né­fi­ciaires du contrat, le jour du dé­cès du sous­crip­teur, de tou­cher au mi­ni­mum le mon­tant de vos ver­se­ments nets de frais. Cô­té ta­rifs, en re­vanche, la ten­dance est plus hé­si­tante: si on note des baisses ici ou là, plu­sieurs as­su­reurs n’ex­cluent pas des hausses au cours des an­nées à ve­nir pour com­pen­ser le coût d’ap­pli­ca­tion des nou­velles règles pru­den­tielles.

Le Grand Tro­phée d’Or 2014 re­vient à Conser­va­teur He­lios Sé­lec­tion. Créé en 2008, ce contrat est dis­tri­bué par la mu­tuelle Le Conser­va­teur. Les frais sont com­pé­ti­tifs (0,5 % sur les ar­bi­trages à comp­ter du deuxième par an, le pre­mier étant gratuit). Son fonds en eu­ros (+ 3, 75 % en 2013, 2012 et 2011) est l’un des plus ren­tables sur la du­rée. Sur­tout, ce pla­ce­ment donne ac­cès à des fonds bour­siers per­for­mants. Et il évo­lue dans le bons sens. En 2013, il s’est en­ri­chi de cinq nou­velles uni­tés de compte bien adap­tées à la conjonc­ture éco­no­mique.

Des contrats en ligne ef­fi­caces à bon prix

Notre sé­lec­tion des Tro­phées d’Or compte cinq contrats com­mer­cia­li­sés en ligne. Al­ta­pro­fits Vie, Bour­so­ra­ma Vie, For­tu­neo Vie, Lin­xea Ave­nir et Mes­Pla­ce­ments­Vie ont en com­mun des frais très bas, un fonds en eu­ros pro­fi­table et des ca­rac­té­ris­tiques tech­niques très au­des­sus de la moyenne. Leur va­leur ajou­tée est de don­ner ac­cès à des fonds qui battent les in­dices.

Mul­ti­sup­port Ex­cel­lence, contrat haut de gamme d’Ora­déa Vie (groupe So­cié­té Gé­né­rale), grimpe en Or, grâce à la per­for­mance de son fonds en eu­ros (+ 3,2% en 2013). Nous avons ap­pré­cié la po­li­tique de com­mu­ni­ca­tion à l’égard du mar­ché et des clients. Grand Prix 2012 de l’In­no­va­tion du Re­ve­nu, Pri­mo­nial Sé­ré­ni­pierre est aus­si pro­mu en Or. Pour ses ca­rac­té­ris­tiques tech­niques et fi­nan­cières, et le ren­de­ment de son fonds en eu­ros de nou­velle gé­né­ra­tion in­ves­ti dans l’im­mo­bi­lier.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.