Votre por­te­feuille Bourse

Le Revenu - Mensuel Placement - - SOMMAIRE -

• Ac­tions : re­gain de vo­la­ti­li­té

• Notre sé­lec­tion de va­leurs

LAir Li­quide n’a pas dé­mé­ri­té en 2013. Pour un chiffre d’af­faires en lé­ger re­trait (– 0,7 %) à 15,2 milliards d’eu­ros, la marge opé­ra­tion­nelle cou­rante a ga­gné 20 points de base, à 16,9 %. Le ré­sul­tat net s’est ad­ju­gé 3,1 %, à 1,6 mil­liard. Le di­vi­dende res­sort à 2,55 eu­ros par ac­tion (+ 2 % sur un an), cor­res­pon­dant à un taux de dis­tri­bu­tion de 49,7 %. Le dé­ta­che­ment in­ter­vien­dra le 16 mai. Par ailleurs, chaque ac­tion­naire re­ce­vra une ac­tion gra­tuite pour dix exis­tantes en date du 2 juin. Conser­vez.

Es­si­lor a cé­dé 5,1 % ce mois­ci. Les pers­pec­tives à court terme de la so­cié­té ont un peu dé­çu. Les di­ri­geants at­tendent une crois­sance in­terne com­prise entre 2,5 et 4 %, su­pé­rieure aux 2,1 % de 2013 mais in­fé­rieure à la moyenne his­to­rique de 5-6 %. Le pre­mier tri­mestre s’an­nonce dif­fi­cile, avec une crois­sance in­terne

Ac­tions fran­çaises

e CAC 40 a évo­lué ce mois-ci au gré des pu­bli­ca­tions ma­croé­co­no­miques et de la crise rus­sou­krai­nienne. Aux États-Unis, les in­dices amé­ri­cains évo­luent tou­jours sur des plu­shauts historique­s, ce qui sou­tient l’in­dice phare pa­ri­sien. Les en­tre­prises de notre sé­lec­tion ont pu­blié des ré­sul­tats an­nuels le plus souvent conformes aux at­tentes. es­ti­mée à 2 %. Es­si­lor se né­go­cie 25,7 fois le bé­né­fice net 2014 es­ti­mé, soit une prime de 15 % sur sa moyenne de­puis 2004. Nous pas­sons à allégez en at­ten­dant des si­gnaux plus po­si­tifs.

Vi­ven­di (+ 0,8 % en un mois) va se sé­pa­rer de SFR. Le groupe a choi­si Bouygues plu­tôt que Nu­me­ri­cable. Un mon­tant de 11 milliards d’eu­ros en li­quide plus 32 % du nouvel en­semble sont pro­po­sés aux ac­tion­naires de Vi­ven­di. Conser­vez.

De son cô­té, Orange (+ 16,2 % en un mois) a ras­su­ré le mar­ché avec des ré­sul­tats 2013 conformes aux at­tentes et des pré­vi­sions plu­tôt so­lides. La pro­jec­tion de marge brute d’ex­ploi­ta­tion pour 2014 est bien pla­cée par rap­port au consen­sus grâce aux ef­forts at­ten­dus sur les coûts. La ré­duc­tion an­ti­ci­pée du di­vi­dende ver­sé en 2014 à 0,60 eu­ro par ac­tion est bien ac­cueillie par les in­ves­tis­seurs. Gar­dez.

En­fin, le mar­ché a bien ré­agi aux comptes an­nuels de Sch­nei­der Elec­tric (+ 2,7 % en un mois). Sa ca­pa­ci­té à dé­ga­ger une tré­so­re­rie abon­dante reste le point fort de son mo­dèle. Les ac­tion­naires en pro­fi­te­ront car le di­vi­dende pro­po­sé cette an­née (1,87 eu­ro par titre, mon­tant iden­tique à ce­lui de 2013) re­pré­sente la moi­tié du cash-flow libre. Conser­vez. Nest­lé (– 1,4 % en un mois) a ven­du une par­tie de ses parts dé­te­nues dans L’Oréal, mais dé­tient en­core 23,3 % du groupe fran­çais. Ses di­ri­geants conti­nuent de par­ler de L’Oréal comme d’un in­ves­tis­se­ment stra­té­gique et de long terme. Pro­fi­tez de la fai­blesse du titre pour ache­ter. L’or re­monte. La de­mande semble sou­te­nue par les achats des pays émer­gents, dont l’Inde et la Chine, qui re­pré­sentent à eux seuls la moi­tié de la de­mande mon­diale. Du coup, le cer­ti­fi­cat SG Quan­to Gold a ga­gné 5,4 % en un mois. Allégez.

Ac­tions eu­ro­péennes

Ac­tions in­ter­na­tio­nales

Proc­ter & Gamble a ré­duit ses pré­vi­sions 2014 afin de prendre en compte les ef­fets de taux de change dé­fa­vo­rables, no­tam­ment en Amé­rique la­tine. Les di­ri­geants an­ti­cipent dé­sor­mais pour cette an­née une crois­sance du bé­né­fice par ac­tion, hors élé­ments ex­cep­tion­nels, de 3 à 5%, contre une pré­cé­dente four­chette de 5 à 7%. Le titre a bien ré­sis­té à cette an­nonce.

Ma­tières pre­mières

Obli­ga­tions et tra­ckers obli­ga­taires

L’obli­ga­tion Axa 3,75 % 2017 est res­tée qua­si­ment stable ce mois-ci.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.