Le cas par­ti­cu­lier des pro­prié­tés d’ex­cep­tion

Le Revenu - Mensuel Placement - - IMMOBILIER -

Le contrôle des éva­lua­tions des “pro­prié­tés d’ex­cep­tion” est très dé­li­cat. Il s’agit des de­meures clas­sées ou ins­crites, c’est-à-dire des châ­teaux, ma­noirs ou ré­si­dences pré­sen­tant un in­té­rêt his­to­rique ou ar­chi­tec­tu­ral. Dif­fi­ciles à vendre et d’un en­tre­tien coû­teux, elles ne peuvent être es­ti­mées se­lon des cri­tères com­muns. De plus, il n’existe pas de ré­fé­rences qui consti­tue­raient des élé­ments de com­pa­rai­son suf­fi­sam­ment fiables pour le pro­prié­taire dé­si­reux de réa­li­ser une éva­lua­tion au plus juste. C’est la rai­son pour la­quelle la Di­rec­tion des im­pôts conseille à ses agents de n’en­vi­sa­ger une ré­vi­sion des va­leurs dé­cla­rées qu’avec “cir­cons­pec­tion” et de te­nir compte des contrainte­s in­hé­rentes à ces biens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.